Double malédiction

°.°RPG tiré de Fruits Basket°.° La malédiction frappe toujours... - Les Yusaki: Maudits par 13 oiseaux et 13 fauves -
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Et si je pouvais faire quelque chose pour toi?

Aller en bas 
AuteurMessage
Eiji Yusaki
*-*Admin Ji-kun *-*
*-*Admin Ji-kun *-*
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2110
Age : 28
Où te trouver? : Chez Alice!
Maudit? : Panthère noire
Loisirs : Réparer les bourdes d'Ehren! è_é
Humeur : Déterminé, MOUHA HA HA!!!

MessageSujet: Et si je pouvais faire quelque chose pour toi?   Mer 20 Mai - 20:41

Grâcié de la punition des dieux, Eiji avait récupéré tout ce qui avait occupé ses esprits depuis l'effacement de mémoire. Il était sauf de ce qui avait frappé les maudits, il était comme miraculé (*_*). Certe on ne lui avait pas rendu les personnes chères qu'il avait perdu, mais il comprenait mieux, et il avait trouvé un nouvel objectif au sein des Yusaki. Mais pour l'heure il voulait allé voir Alice. Pourquoi elle? Peut-être parce que c'était une des premières maudites qu'il avait rencontré, parce qu'il la connaissait depuis longtemps, parce qu'elle était une des premières à qui il avait révélé être maudit par la panthère, parce qu'elle était une des meilleures amies de Yuzu (si ce n'est la meilleur), parce que tout simplement ils avaient vécuent beaucoup de chose ensemble mine de rien!
Alors c'était cette cousine qu'il voulait allé voir, cette fille qui avait parut si triste et si troublé derrière un visage faussement mauvais au pélerinage.

Eiji était en jean et en chemise noire (pour changer xD), il avait escaladé les nombreux étages pour atteindre la fenêtre de sa cousine. S'aggripant comme il pouvait malgré la hauteur, le jeune homme tapota à la vitre. Il semblait que c'était celle d'une chambre, enfin comme c'était le soir elle devait être chez elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeu-de-la-corbeille.actifforum.com/
Alice Yusaki
°\ Admin Liçou /°
°\ Admin Liçou /°
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2220
Age : 25
Où te trouver? : Dans les coeurs des Yusaki
Maudit? : Le phoenix
Loisirs : Rendre le sourire
Humeur : Précaire, mais pleine d'espoir.

MessageSujet: Re: Et si je pouvais faire quelque chose pour toi?   Mer 20 Mai - 22:29

Alice avait passé sa journée à dessiner, plus le temps passait et plus elle se demandait si elle ne pouvait pas faire des études de dessin, mais elle hésitait et doutait de ses compétences. Se levant péniblement et passant ses mains dans son dos pour se relever, la demoiselle constata qu'elle était reste trop de temps courbée sur son carnet. Soupirant, elle entendit des bruits réguliers, mais ils provenaient de sa propre chambre et ressemblaient fort à des coups donnés contre sa vitre. Il y avait une incohérence, d'ailleurs elle n'attendait pas de visite et depuis le pèlerinage elle n'avait vu personne et s'était refermée extrêmement rapidement sur elle-même bloquant tout ce qui pouvait amener les autres à la connaitre. Non, elle devait couper les liens avec les autres Yusaki, elle devait rompre avec Shin pour l'éloigner et le protéger, elle devait ne plus s'entendre avec les autres maudits pour s'assurer que la colère du chef de famille ne tomberait que sur elle, elle devait ne jamais revoir cette Ysuka, elle savait que, sinon, elle ne pourrait s'empêcher de vouloir mieux la connaitre et cela il fallait à tout prix que cela n'arrive pas! De toute manière, elle n'avait pas le droit au bonheur, elle le savait parfaitement alors autant en profiter pour faire celui des autres.
Gagnée par sa curiosité, même si la jeune femme avait déjà prévu de se rendre dans sa chambre, elle fit quelques pas et se retrouva dans l'encadrement de la porte. Cependant, elle s'attendait à bien des choses mais surement pas à ce qui se trouvait devant ses yeux. Était-il possible qu'un jeune homme soit accroché au rebord de sa fenêtre? Fermant les yeux et les rouvrant plusieurs fois, Alice réalisa que la lumière de sa chambre était encore éteinte, elle passa don sa man sur le mur, cherchant l'interrupteur au toucher, du bout des doigts elle exerça une pression dessus et le visage de la personne fut alors éclaboussé de lumière et de suite, la maudite reconnut Eiji, il faisait partie de la famille Yusaki et avait disparu avec Ysuka le soir du pèlerinage. S'avançant prudemment au cas où mais d'une bonne foulée, elle ouvrit rapidement la fenêtre et agrippa immédiatement le bras de son cousin, son visage était devenu légèrement livide sus l'effet de la peur et de l'inquiétude. Le forçant, enfin essayant de le forcer, la maudite l'attira à l'intérieur :


"Tu avais l'intention de te suicider juste devant ma fenêtre ou quoi? Tu vas bien?"


Rien des paroles prononcées était ironique, seule l'anxiété perçait. Soudain, un frisson parcourut la colonne vertébrale de la demoiselle et alors, revint à sa mémoire la décision prise au pèlerinage. Elle tourna alors brusquement son visage et tenta de parler d'une voix désagréable, qui paraissait comme d'habitude, c'est à dire mélodieuse malgré ses efforts :


"Que cherches-tu aussi tard le soir? Tu viens seulement me déranger?"


Bien évidemment, il ne la dérangeait pas le moins du monde mais elle devait le protéger, c'était bien là la seule chose qu'elle pouvait accomplir pour lui. D'ailleurs, Alice savait que le jeune homme et elle s'étaient rencontrés pendant les cinq mis effacés, elle le sentait et n'ignorait pas qu'ils s'étaient bien entendu. Cependant, peut-être qu'il ne savait rien de ces cinq mois et peut-être donc que sa froideur l'éloignerait d'elle.


( J'aime beaucoup le titre! Ma Licette va être difficile à convaincre! J'ai surement fait beaucoup de fautes de frappes, je ne suis pas sur le clavier habituel!)

_________________
-


"La Belle Alice a menti sur les merveilles de son Pays..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ninie-78.skyblog.com
Eiji Yusaki
*-*Admin Ji-kun *-*
*-*Admin Ji-kun *-*
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2110
Age : 28
Où te trouver? : Chez Alice!
Maudit? : Panthère noire
Loisirs : Réparer les bourdes d'Ehren! è_é
Humeur : Déterminé, MOUHA HA HA!!!

MessageSujet: Re: Et si je pouvais faire quelque chose pour toi?   Jeu 21 Mai - 21:25

hj: ha ha, je suis du genre tenace Cool T'inquiète, je n'ai rien repéré d'anormal^^

Eiji n'entendait que le bruit du vent et la circulation quelques mètres plus bas. Une passante l'avait d'ailleurs interpeller. "Je vous en prit, la vie est trop belle pour mettre fin à ses jours ainsi!" Le jeune homme avait fait un maladroit signe de la main pour la rassurer, mais il était difficile de garder l'équilibre lorsque les appuis n'étaient pas très épais comme point d'accroche. Il colla son visage à la vitre, histoire d'éviter un éventuel vertige. Décidément, la ville c'était plus vraiment le même terrain de jeu que la résidence, avec ces hauts immeubles qui n'avaient rien avoir avec les pavillons des Yusaki.
Il fût soudainement éblouit par la lumière qui venait d'être enclenché à l'intérieur. Cette fois-ci il perdit pour de bon l'équilibre. Heureusement, Alice surgit et l'aggripa après avoir ouvert sa fenêtre. Il fût tirer assez brusquement à l'intérieur et alla s'écraser sur le sol.
Eiji tenta de rassurer sa cousine alors qu'il se redressait lentement sous la douleur et l'engourdissement.

"Non non... je voulais juste te rendre une petite visite."

Il tenta de sourire mais gardait le visage crispé, il lui faudrait peut-être encore un peu d'entraînement pour escalader le batîment où vivait la jeune femme.
Cette dernière avait changer le ton de sa voie pour lui poser des questions très sèchement.
Eiji se contenta de sourire puis s'approcha et tapota la joue d'Alice.

"Tu sais, je ne trouve pas que tu sois une bonne comèdienne! Que se soit au pélerinage où ici la méchanceté n'est vraiment pas ton fort."

Eiji songea à aller refermer la fenêtre resté ouverte. Puis il regarda la chambre de sa cousine en observant chaque détail. Quelque soit ses raisons, ça ne devait pas être facile de vivre seule ici, surtout quand on s'était mis en tête de se mettre à dos sa famille. Le jeune homme n'était pas très aimé d'Ehren mais il savait que s'était aisé de se faire haïr de lui encore plus. Sauf que quelque chose n'allait pas, pourquoi Alice voudrait-elle être détesté du chef de famille et de tout ses cousins? QU'est-ce que tout cela allé lui rapporter.

"Je ne sais pas pourquoi tu te comporte ainsi Alice, mais tu ferais mieux d'arrêter avant que cela ne devienne irréversible. Tu risque de le payer chèrs, et aussi de décevoir ce qui t'apprècit."

Autant allé droit au but. Même s'il faudrait du temps pour cela, Eiji comptait bien tirer les verres du nez de sa cousine. Parce qu'il était un des seules à se souvenir de sa vrai nature, et parce qu'il savait à qu'elle point Alice était avant tout une fille gentille qui passait les autres avant elle-même. Bien qu'elle n'ait peut-être pas la force de s'occuper des autres et sa propre santé en même temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeu-de-la-corbeille.actifforum.com/
Alice Yusaki
°\ Admin Liçou /°
°\ Admin Liçou /°
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2220
Age : 25
Où te trouver? : Dans les coeurs des Yusaki
Maudit? : Le phoenix
Loisirs : Rendre le sourire
Humeur : Précaire, mais pleine d'espoir.

MessageSujet: Re: Et si je pouvais faire quelque chose pour toi?   Ven 22 Mai - 19:56

Malgré le reproche qu'elle avait adressé, le fait qu'il tombe l'avait inquiété mais comme il s'était relevé facilement cela devait signifier qu'il n'avait rien de casser. Sa joue sentit la main de son cousin la tapoter, elle se retourna vers lui et fut surprise de ces paroles. Mentir pour les autres était quelque chose, mentir aux autres c'était autre chose. D'ailleurs, voir que quelqu'un avait vu clair dans son jeu l'avait fait presque sourire, elle se retenait avec beaucoup de mal. Un sourire béat essayait de forcer ses lèvres à s'élargir. Ainsi, il y avait des gens qui la connaissaient bien et qui savaient qu'elle n'était pas comme cela. Il y avaient des gens qui avait vu le sourire sous ses grimaces. Il y avait des gens qui avaient trouvé la solitude dans ces actions contradictoires. Dans le fond elle avait désiré que quelqu'un l'arrête et l'empêche de continuer, pourtant sa voix refusait de sortir. Elle sentait que si elle disait la vérité, alors elle se comporterait comme une égoïste et qu'elle mettrait en danger ses cousins. La colère d'Ehren l'avait effrayée, ce n'était pas la peur d'avoir mal ou de souffrir mais de voir les autres subir les conséquences de ses actes l'aurait détruite. Peut-être que partie comme elle était, tout deviendrait irréversible mais cela n'était-il pas le fondement même de son plan? Pourtant entendre Eiji le dire lui faisait mal, mince, elle était donc si faible que cela? Elle n'arrivait donc pas à protéger les autres et à prendre sur elle-même. Cependant la dernière phrase qu'il avait énoncée la fit grimacer. Qui est-ce qui l'appréciait? Elle ne les connaissais pas, elle ne connaissais personne. Si, Evelina mais elle ne lui avait pas parlé depuis longtemps et Hana avait disparut :

"Je ne vois pas de quoi tu parles."


Lentement elle détourna le regard comme si son cousin n'en valait pas la peine, elle ne devait pas faillir et même si ce qu'elle désirait le plus s'était d'avouer, elle ne le ferait pas :


"Et si comme tu le dis, les gens qui m'apprécient seront déçus, je ne vois pas non plus de qui tu parles. Tu dis que je joue la comédie et pourtant si les gens m'aimaient réellement il l'aurait vu ou aurait dit quelque chose. Tu es le seul à manifester de l'étonnement, pourtant je ne me rappelle pas t'avoir parlé un jour, alors comment pourrais-tu me connaitre?"

Bien sûr, Alice savait qu'Eiji l'avait connu. Mais il fallait qu'elle résiste et se défende! Non, elle ne devait pas se laisser faire et commencer à pleurer. Silencieusement elle prononça des excuses à son cousin.

_________________
-


"La Belle Alice a menti sur les merveilles de son Pays..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ninie-78.skyblog.com
Eiji Yusaki
*-*Admin Ji-kun *-*
*-*Admin Ji-kun *-*
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2110
Age : 28
Où te trouver? : Chez Alice!
Maudit? : Panthère noire
Loisirs : Réparer les bourdes d'Ehren! è_é
Humeur : Déterminé, MOUHA HA HA!!!

MessageSujet: Re: Et si je pouvais faire quelque chose pour toi?   Dim 24 Mai - 22:03

Eiji regardait sa cousine avec beaucoup d'attention. Bien que son raffraichissement de mémoire le rendait sûr de ses dernières paroles, il craignait que sa cousine s'entête et qu'il n'arrive pas à lui faire entendre raison. Ce sourire qui tentait de percer sous sa grimace le rassura. Il voyait bien sur le visage d'Alice un combat entre elle et sa conscience. Elle lui lâcha malgrè tout qu'elle ne voyait pas de quoi il parlait. Puis ses yeux se détournèrent avec indifférence. C'était décidément pas très agréable de discuter avec Alice étant donné les idées farfelus auxquel la jeune femme s'était résigné. Enfin tout ce qu'elle rajouta ensuite n'était pas facile à cerner. Elle tentait d'être dur avec lui mais semblait aussi se questionner sur ces personnes qui l'aimaient mais n'avaient rien remarqué dans le comportement de la demoiselle.

Eiji aurait voulu apporter des réponses, mais il n'en avaient pas vraiment. Il n'avait jamais été au courant des liens qui unissaient Alice et Shin. Il savait juste que parmit tout les Yusaki personne n'avait jamais reprocher quoi que se soit à Alice. Il savait en revanche qu'elle et Ys étaient très proches dans le passé. Mais pour le moment ce n'était pas cela qu'il voulait lui dire.
Il fît quelques pas pour s'asseoir sur le lit d'Alice, après tout, l'escalade ne l'avait pas ménager, puis il expliqua calmement:

"Mais je te connais Alice. C'est pour cette raison que je vois dans tes yeux que tu me ment. Mais ne t'inquiète pas, moi je connais la vérité et je ne te laisserais pas souffrir toute seule."

Le jeune homme lui sourit. Puis il se laissa tomber sur le dos, toujours sur le matelas moelleux de sa cousine. Pas mal de chose l'embêtaient dans cette histoire. Premièrement Alice était trop vulnérable, que se soit mentalement ou physiquement, se faire haïr de tous pour il ne sait quelle raison la détruirait à petit feu. Deuxièmement cela sera dur à supporter pour les Yusaki, il y avait bien encore des personnes qui l'apprèciait! Ce n'était pas possible que tous aient oublié... et pourtant...
Quelque part ça lui faisait mal, car Eiji n'avait pas besoin de chercher longtemps pour voir rien que sur le visage de sa cousine qu'elle se sentait seule, et qu'elle était seule. Et cette solitude, il n'arrivait pas à l'accepter.
Il se roula sur le coté pour voir Alice.

"Tu sais Alice, tu auras beau me détester, me repousser et même me traiter de tout les noms, je n'arriverais pas à t'abandonner! Je n'ais jamais été très présent pour toi dans le passé, alors autant que je serve à quelque chose maintenant que tu en as vraiment besoin."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeu-de-la-corbeille.actifforum.com/
Alice Yusaki
°\ Admin Liçou /°
°\ Admin Liçou /°
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2220
Age : 25
Où te trouver? : Dans les coeurs des Yusaki
Maudit? : Le phoenix
Loisirs : Rendre le sourire
Humeur : Précaire, mais pleine d'espoir.

MessageSujet: Re: Et si je pouvais faire quelque chose pour toi?   Lun 25 Mai - 19:52

Les paroles de son cousin étaient trop belles pour qu'elle y croit. Non elle ne comprenait pas, comment quelqu'un pouvait vouloir à ce point ne pas la faire souffrir, Shin à part. Il savait qu'elle mentait, pourtant il était censé ne pas la connaitre, l'ignorer et recommencer sa vie à partir du moment où il s'était éveillé, il ne devait pas chercher à retrouver les personnes qu'il avait connues et encore moins elle. Qu'est-ce qui clochait chez lui? Pourquoi s'invitait-il chez elle pour la persuader de ne pas se mettre les gens à dos alors qu'il ne la connaissait pas. Seules les émotions étaient restées et ce n'est pas à partir de sentiments que l'on peut deviner si quelqu'un ne réagit pas comme d'habitude. C'était étrange et la jeune femme ne comprenait toujours pas pourquoi Eiji était devant elle à ne pas vouloir l'abandonner. Il voulait persister et ne jamais flancher, pire encore il n'y arriverait pas. Cela ne montrait-il pas la profondeur de l'attachement qu'il lui portait, mais était-ce possible que le jeune homme l'aime, amicalement bien sûr, à ce point alors qu'il était censé l'avoir oublié? Soudain, Alice se tourna vers lui, le fixant dans les yeux, elle pensait avoir trouvé la solution, cette solution la paniquait quant à son plan mais la rassurait tout de même, les deux extrêmes se battaient voulant à tout prix gagner mais à moins de se diviser il n'y aurait qu'un gagnant :

" Serait-ce possible? Tu as l'air d'avoir retrouvé ta mémoire! Quelle chance..."

Un sourire ironique traversa son visage et la demoiselle reprit :


"Et si après te les avoir volés, Ehren te donnait des souvenirs faussés? Tu as l'air de te souvenir d'une Alice qui n'existe pas."


Une Alice qui n'existe plus qu'au fond d'elle-même. Une Alice dont la solitude est telle qu'elle passe ses journée à essayer de combler ce vide. Une Alice qui aimerait que son jeu soit tellement mis à nu qu'elle ne puisse plus nier. Une Alice qui cherche à être heureuse alors qu'elle n'en a pas le droit. Une Alice totalement et désespérément accro au bonheur et au bonheur des autres. Une Alice qui ne croit pas pouvoir être une source de bonheur. Une Alice toujours inquiète pour les autres malgré ce qu'elle leur dit.
Elle se sentait défaillir, elle sentait qu'elle était sur le point de tout dire tellement la solitude qui lui collait à la peau et qui l'enfermait aussi l'empêchait de respirer, elle ne sentait plus l'oxygène entrer dans ses poumons, il y entrait mais elle ne le sentait pas. La maudite se dirigea vers la fenêtre et la rouvrit, aspirant une grande goulée d'air. Elle se sentait mieux malgré le poids qui était sur le point de faire exploser son cœur. D'ailleurs, elle ne se sentait pas très bien, comme si son ventre était creux, elle ne savait même pas à quand remontait son dernier repas. Mais elle ne devait surtout pas flancher. La demoiselle continuait à regarder du coin de l'œil Eiji, il fallait qu'elle lui dise quelque chose vis à vis de son comportement dans le cas où elle n'avouerait rien, mais elle ne pouvait s'y résoudre, le fait qu'il veuille à tout prix, ou presque, l'amener à reconnaitre la vérité l'empêchait de se saboter entièrement, il y avait toujours une part d'espoir qui subsistait dans ce cœur torturé. Il y avait toujours une étincelle qu'elle n'arrivait pas à éteindre et surtout, qu'elle refusait d'éteindre!


_________________
-


"La Belle Alice a menti sur les merveilles de son Pays..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ninie-78.skyblog.com
Eiji Yusaki
*-*Admin Ji-kun *-*
*-*Admin Ji-kun *-*
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2110
Age : 28
Où te trouver? : Chez Alice!
Maudit? : Panthère noire
Loisirs : Réparer les bourdes d'Ehren! è_é
Humeur : Déterminé, MOUHA HA HA!!!

MessageSujet: Re: Et si je pouvais faire quelque chose pour toi?   Dim 14 Juin - 12:22

Eiji se roula encore sur le lit d'Alice, il s'y tortilla un moment pour trouver une position confortable, reposante et en même temps avec vue sur sa cousine. Cette dernière dit quelque chose sur la chance qu'il avait d'avoir retrouvé la mémoire puis elle annonça qu'il avait peut-être reçu des souvenirs faussé car elle prétendait ne pas être aussi gentille qu'il le disait.
Le jeune homme poussa un long soupir. Depuis le pélerinage il avait eue le temps de beaucoup réfléchire sur la malédiction, les maudits et sur lui. C'était peut-être égoïste mais il se sentait trop seul pour ne pas se raccrocher aux quelques personnes qui étaient importantes pour lui avant l'effacement de mémoire.
D'un autre coté il refusait d'avoir la même vie que dans le passé. Il voulait faire changer les choses.
A plat ventre sur le matelas, le visage maintenue entre ses mains, il regardait avec un petit sourire sa cousine.

"Oui c'est une possibilité. Mais même si je déteste Ehren je ne le crois pas aussi fourbe. Et même, quel intérêt aurait-il à faire en sorte que moi un fauve, qui plus est un fauve qu'il n'apprécit pas, se rapproche d'un de ses oiseaux? Même si vous ne vous portez pas non plus dans vos coeurs, je crois plutôt qu'il aurait fait en sorte que tu te rapproche des autres oiseaux par n'importe quel moyen."

Voilà pour l'explication technique. Mais à vrai dire, même si Alice aurait été imbuvable, ça n'aurait pas empêché Eiji de vouloir se rapprocher d'elle. Eiji avait tendance à penser que l'homme était bon naturellement et que seul la vie et ses évènements altéraient le comportement des hommes.
Il se demandait si Alice allait bientôt céder, mais d'un autre coté il était du genre patient, collant et tenace. Alors il ne se faisait pas de soucis.
Il ajouta comme si de rien était:

"Au faite je pourrais dormir ici cette nuit?" Depuis la fin du pélerinage tout était prétexte pour ne pas rester dans le pavillon où il était sensé vivre avec Ysuka. Pourtant il ne voulait pas vraiment la laisser seule...
Eiji se souvenait que le canapée du salon était confortable alors ça ne devrais pas poser de problème. Et puis il ne voulait pas lâcher Alice tant qu'elle n'irait pas mieux.
Le jeune homme décida de sortir du lit d'Alice et de le refaire s'il voulait vraiment compter sur son hospitalité. Avec beaucoup d'application il tendit la couverture et tenta d'enlever tout les plis un par un. Mais malgré sa bonne volonté le résultat n'était pas très satisfaisant.
Eiji trouvait néamoins qu'il n'avait jamais fait un lit aussi bien... en même temps il avait déjà était fait avant et il n'avait fait que retendre la couverture qu'il avait défait.

"Tu sais Alice, je pourrais te parler de tout ce dont je me souviens à ton sujet. Si tu le souhaite...il y a des choses dont je me souviens très bien."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeu-de-la-corbeille.actifforum.com/
Alice Yusaki
°\ Admin Liçou /°
°\ Admin Liçou /°
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2220
Age : 25
Où te trouver? : Dans les coeurs des Yusaki
Maudit? : Le phoenix
Loisirs : Rendre le sourire
Humeur : Précaire, mais pleine d'espoir.

MessageSujet: Re: Et si je pouvais faire quelque chose pour toi?   Dim 14 Juin - 13:16

Eiji par un raisonnement qui se voulait scientifique montra à sa cousine que le chef de famille n'était pas à ce point mauvais, qu'il avait sans doute d'autres choses à faire que de falsifier des souvenirs, c'était vrai, et elle le savait. De plus, il ne voulait sans doute pas que les oiseaux et les fauves se rapprochent et techniquement les oiseaux ne portaient pas les fauve dans leur cœur, à cette absurdité prononcée par son cousin, la demoiselle voulu protester, se lever et nier toute cette erreur. Qui avait dit que les fauves et les oiseaux ne pouvaient pas s'entendre, c'était tellement idiot et puéril. Cela l'agaçait, plus cela allait et plus Alice s'énervait depuis l'effacement de mémoire, elle perdait les pédales et devenait folle! Plus rien dans sa vie n'était cadré et plus rien ne lui permettait de tenir le choc de cette solitude qui l'épuisait chaque matin à son réveil. La maudite releva la tête vers Eiji quand il lui demanda s'il pouvais dormir ici cette nuit, elle avait du mal entendre, comment pouvait-il avoir envie de rester ici? Il refit le lit et se redressa. Ce qu'il dit par la suite lui donna envie, elle avait l'impression qu'elle aurait pu rester la nuit entière à écouter le jeune homme à parler du passé. Elle aurait vécu pendant un moment dans des illusions, bercée de faux espoirs et admirant une Alice qui tentait actuellement de sortir de son cœur et de revenir à la surface. Il fallait encore qu'elle résiste, Eiji était tellement naturel que s'il brisait rien qu'une petite partie de sa barrière, cette dernière tomberait entièrement. résiste, bat-toi, encore et encore! La jeune femme laissa son regard tomber par terre et répondit sur un ton ironique :

" Peut-être qu'il cherche simplement à blesser les fauves en les faisant croire qu'ils ont eu des liens avec les oiseaux, sauf que étant donné que je n'ai pas l'intention de te faire une place dans ma vie, alors là, tu risques de souffrir à cause de quelques souvenirs falsifiés."


S'approchant de son lit et passant la paume de sa main dessus, la demoiselle remit très facilement tout en place :


" Tu t'es fais chassé de chez toi et en essayant de trouver des souvenirs qui nous relient tu espères trouver quelqu'un qui veut bien t'accueillir chez lui? Fais ce que tu veux, je ne suis pas à ce point méchante et je ne vais pas chasser quelqu'un de chez moi."


Bien sûr, au fond d'elle elle savait que quoi qu'il se passe elle n'allait pas le laisser repartir dans la nuit sans savoir où s'abriter, mais pourquoi donc ne rentrait-il pas chez lui? La maudite s'inquiétait, ne vivait-il pas avec Ysuka, était-il arrivé quelque chose? Cela lui prenait la tête.


" C'est très alléchant comme offre, mais je vis très bien sans mes souvenirs."


Je ne voie pas ce qu'ils pourraient m'apporter de bon, non rien. Juste des illusions, ils ne feraient que lui faire voir le contraste entre sa solitude actuelle et sa vie emplie de rires d'autrefois, ces cinq mois elle ne voulait plus en entendre parler, ce serait plus qu'elle ne peut supporter. Non, elle ne le supporterait pas! Il fallait faire taire la voix qui l'implorait de vivre dans le passé au moins une nuit quitte à souffrir le reste du temps.

_________________
-


"La Belle Alice a menti sur les merveilles de son Pays..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ninie-78.skyblog.com
Alice Yusaki
°\ Admin Liçou /°
°\ Admin Liçou /°
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2220
Age : 25
Où te trouver? : Dans les coeurs des Yusaki
Maudit? : Le phoenix
Loisirs : Rendre le sourire
Humeur : Précaire, mais pleine d'espoir.

MessageSujet: Re: Et si je pouvais faire quelque chose pour toi?   Mer 9 Déc - 20:25

Tu te sens seule cher Ji-Kun, mais répond moi au moins !! Wink

_________________
-


"La Belle Alice a menti sur les merveilles de son Pays..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ninie-78.skyblog.com
Eiji Yusaki
*-*Admin Ji-kun *-*
*-*Admin Ji-kun *-*
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2110
Age : 28
Où te trouver? : Chez Alice!
Maudit? : Panthère noire
Loisirs : Réparer les bourdes d'Ehren! è_é
Humeur : Déterminé, MOUHA HA HA!!!

MessageSujet: Re: Et si je pouvais faire quelque chose pour toi?   Sam 12 Déc - 23:54

hj: j'avais complètement zappé ce pic!!!

Alice semblait irritée, énervée, la lutte intérieur quelle vivait devait être très pénible et Eiji en avait conscience. Lui, la regardait minutieusement, analysant chacun de ses faits et gestes. Il l'observait quand elle baissait ses yeux sur le sol, quand elle les relevait sur lui. Il voyait qu'elle se posait tout un tas de questions, pourtant lorsqu'elle lui parlait, la jeune femme douce et gentille qu'il connaissait semblait s'éloigner loin, très loin d'ici.
Alice lui donnait un avertissement mais il posa ses mains sur ses oreilles et ferma les yeux, les sourcils fronçés, et secouant légèrement la tête.

"Je ne t'écoute pas!!!! Je me moque de ce que tu me dis, même si tu ne veux pas de moi dans ta nouvelle petite vie de menteuse j'y resterais quand même!!!"

Il rouvrit un oeil et vit sa cousine refaire correctement le lit. Eiji pensait que la demoiselle allait bientôt céder, mais il n'était pas au bout de ses peines. Il avait réussit à ne pas croire à tout les mensonges d'Alice mais les paroles qui suivirent le blessèrent.

Citation :
" Tu t'es fais chassé de chez toi et en essayant de trouver des souvenirs qui nous relient tu espères trouver quelqu'un qui veut bien t'accueillir chez lui?"

La suite avait beau être favorable dans la mesure où elle le laissait dormir cette nuit-là chez elle, Eiji se sentit trop abattue pour répliquer ou bien alors se réjouir. Il avait était certe tenace, mais Alice avait touché un point sensible. Le jeune homme se tourna pour que sa cousine ne puisse pas voir son visage. Il s'avança par la fenêtre et regarda le ciel noir.

"Tu as raison cette fois-ci Liçou. Je n'ai pas ma place chez moi, ni ici d'ailleurs. Toi non plus tu n'as ta place nulle-part! Notre famille...c'est la seule chose qu'on a et pourtant c'est ce qu'on déteste le plus sur cette terre."

Eiji posa son front sur la vitre de la fenêtre. Il montrait son dos à Alice. Il réfléchissait, quelle option lui restait-il? Que pouvait-il encore faire? Sa mémoire récupéré ne lui servait à rien si personne ne l'écoutait. Il se sentait bien seul, et derrière lui se trouvait une personne qui se sentait tout aussi perdue, alors qu'est-ce qui les empêchaient de faire face ensemble?

"Il n'y a pas d'étoile dans le ciel! C'est une nuit idéal pour mourrir!"

Le jeune homme commença à débouttonner sa chemise noire, en silence, comme s'il faisait quelque chose de très important. Puis il l'enleva complètement avant de se tourner vers Alice et de la jeter sur ses cheveux clairs. Il enleva ses baskets et les envoya valser dans la pièce (assez loin de sa cousine tout de même pour qu'elle ne reçoit rien dans la figure). Puis il débouttonna son jean et le jeta à terre. Eiji leva ses yeux rouges sur Alice et lui fît un bref signe de la main:

"Tant mieux si tu n'as pas besoin de moi et de ces souvenirs ridicules. Je n'ais plus qu'à te dire adieu!...A toi et à ce monde pourris!"

Eiji ouvrit grand la fenêtre et monta sur le rebord en caleçon. Il avait l'impression que le vent frais lui transperçait le corps, ébourrifant ses cheveux et ne l'aidant pas à garder son équilibre. De toute façon il n'en avait pas besoin puisqu'il s'apprêttait à sauter dans le vide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeu-de-la-corbeille.actifforum.com/
Alice Yusaki
°\ Admin Liçou /°
°\ Admin Liçou /°
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2220
Age : 25
Où te trouver? : Dans les coeurs des Yusaki
Maudit? : Le phoenix
Loisirs : Rendre le sourire
Humeur : Précaire, mais pleine d'espoir.

MessageSujet: Re: Et si je pouvais faire quelque chose pour toi?   Dim 13 Déc - 19:44

( Sympa =p, tout mon message a été
effacé... Faut que je le recommence ! >.<)


Les phrases d'Eiji lui rendait la tâche difficile, elle ne devait surtout pas succomber à l'attrait de la vérité. Cependant, le fait qu'il dire "ta nouvelle vie de petite menteuse" l'énerva, elle en avait assez, assez de se retrouver toujours seule, assez de se rendre compte que le bonheur n'était pas pour elle, assez des reproches et des perches qu'on lui tendait, assez du conflit intérieur perpétuel dans sa tête, assez ! Énervée, elle ne prêta pas attention à la fin de la phrase mais seulement à la suivante. Oui, il avait tellement raison. Néanmoins, il existait une différence entre savoir et entendre, elle savait très bien qu'elle n'avait pas sa place ici mais entendre le jeune homme lui dire la fit suffoquer. L'oxygène n'atteignait plus ses poumons et la cruelle vérité s'imposa à elle comme une évidence l'empêchant de répondre. Une vague de douleur et d'engourdissement se propagea dans son corps. Elle avait sourit avec ses cousins et cru au bonheur, mais ce dernier lui étant interdit il fallait maintenant qu'elle rachète ses péchés et ce par la douleur. Une grimace de souffrance déforma le visage de la demoiselle dont les larmes perlèrent au coin de ses yeux. Elle n'avait de place nul part, aucun endroit où sa présence n'était acceptée. Sans en avoir conscience, la maudite se recroquevilla sur elle-même, posant ses bras tel un étau sur sa poitrine sans doute avec l'intention de protéger son cœur meurtri par la vérité. La cicatrice qu'elle avait enfoui depuis si longtemps venait de se rouvrir, dévoilant l'horreur de sa vie et donnant une nouvelle raison au poison de se propager dans ses veines dans le seul but de la faire souffrir. Interdite, la jeune femme ne répondit rien, pourtant sa famille était ce qui comptait le plus à ses yeux, sinon comment expliquer tous les mensonges avec lesquels elle tissait sa vie ? Enfermée dans l'illusion, la jeune homme venait de la mettre devant un fait accompli qu'elle ne pouvait plus nier maintenant. Elle ne réagit pas quand il se mit en caleçon, lui balançant sa chemise sur le visage, elle en profita pour cacher sa peine, et encore moins quand il ouvrit la fenêtre et se posa sur son rebord. La maudite se trouvait devant lui, les yeux emplis de souffrance, les larmes menaçantes dans son regard, le visage livide, les lèvres et les jambes tremblantes, elle tenait encore la chemise de son cousin et les jointures de ses points blanches reflétaient la colère et puis la peur qui l'animait. Le vent froid qui s'engouffra dans la chambre lui rendit alors sa lucidité et fronçant les sourcils, Alice retrouva ses esprits, elle s'approcha du jeune homme avec une rapidité surprenante, agrippa son poignet et le tira à l'intérieur de la pièce, le peu d'équilibre du jeune homme lui ayant permis. Elle lui asséna une tape sur le sommet du crâne :

"Tu ne sortiras pas par là où tu es sorti déjà, et puis arrête de faire le con, sauter ne résoudra aucun problème idiot !"

Jamais la demoiselle n'avait été aussi vulgaire et furieuse, elle tourna le dos au maudit et marmonna sans grande crédibilité :

"Que dirait les gens si un jeune homme à moitié nu se suicidait à ma fenêtre ?"

_________________
-


"La Belle Alice a menti sur les merveilles de son Pays..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ninie-78.skyblog.com
Eiji Yusaki
*-*Admin Ji-kun *-*
*-*Admin Ji-kun *-*
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2110
Age : 28
Où te trouver? : Chez Alice!
Maudit? : Panthère noire
Loisirs : Réparer les bourdes d'Ehren! è_é
Humeur : Déterminé, MOUHA HA HA!!!

MessageSujet: Re: Et si je pouvais faire quelque chose pour toi?   Dim 13 Déc - 23:49

hj: Pas de chance Mad

Eiji, sur le rebord de la fenêtre, se demandait bien ce que sa cousine attendait pour hurler "Non Eiji, ne te suicide pas, je t'aime!", mais elle réagit finalement assez vite et le tira à l'intérieur. Il tomba sur le dos et reçut en prime une tape sur la tête. Alice s'énerva sur lui et le traita même de con. Eiji prit alors un air de chien battu.

"Pourquoi tu es si méchante avec moi Licette?!!" é_è

Si le jeune homme prenait un peu cette situation à la dérision, il n'en était pas moins sincère. Rire lui permettait de masquer ses faiblesses. Il ne pouvait pas se permettre de se montrer blessé devant Alice, il fallait qu'il soit fort et qu'il fasse bonne figure. Eiji se redressa mais resta assis par terre fixant le visage furieux de la demoiselle.

"Les gens penseraient forcément que tu aurait tenter de me violer mais que je ne me serais pas laissé faire et que nous nous serions battue jusqu'à ce que tu me pousse par la fenêtre à moitié dévêtit, préférant me voir mort plutôt qu'appartenant à une autre!!!"

Eiji voyait bien qu'il avait poussé à bout sa cousine, qu'il lui avait dit des choses blessantes et qu'elle n'était pas resté aussi insensible qu'elle ne voulait le fairez paraître. De plus, sa vive réaction pour l'empêché de sauter par la fenêtre témoignait son affection pour lui malgré tout...enfin il l'espèrait.
Il se leva avec un air plus sérieux et alla fermé la fenêtre restée ouverte. Puis le jeune homme s'avança vers Alice et la prit doucement par les épaules.

"Maintenant il faut que tu arrête de me repousser, sinon je vais vraiment sauter dans le vide. On est tout les deux seuls et très tristes, alors on doit se serrer les coudes. J'ai vraiment besoin de toi Alice! Et toute seule, avec les plans tordues que tu manigance, tu ne feras pas long feu!"

Eiji connaissait le phoenix depuis longtemps, mais en cet instant précis, il avait bien l'impression que c'était la première fois qu'elle lui paraîssait aussi fragile. Il ne pouvait pas la regarder se détruire sans rien faire. Mais il y avait aussi autre chose, il avait besoin d'elle, il avait lui aussi besoin d'un soutien. Les mains du jeunes hommes glissèrent des épaules frêles d'Alice à son dos, pour resserrer son emprise sur elle et la prendre dans ses bras.

"S'il te plait, je sais qui tu es vraiment, alors ne me fuis plus!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeu-de-la-corbeille.actifforum.com/
Alice Yusaki
°\ Admin Liçou /°
°\ Admin Liçou /°
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2220
Age : 25
Où te trouver? : Dans les coeurs des Yusaki
Maudit? : Le phoenix
Loisirs : Rendre le sourire
Humeur : Précaire, mais pleine d'espoir.

MessageSujet: Re: Et si je pouvais faire quelque chose pour toi?   Sam 19 Déc - 21:58

( Désolée, mon ordinateur ne me permettait plus de répondre ou de remettre un avatar !! Oo)

Eiji plaisantait souvent, même tout le temps, seulement parfois, ceci reflétait ses faiblesses. Comme chaque humain, il pouvait souffrir et n'était pas parfait. Cependant, la prenant par les épaules, il avoua clairement être triste, elle aussi d'ailleurs. A ce moment, se mordant les lèvres, les larmes jaillirent des yeux de la demoiselle, décomposant tout le masque qu'elle avait forgé. Elle ne pouvait vivre seule, elle en était incapable, bien trop fragile pour réussir cet exploit. Le jeune homme resserra son étreinte et les mots qui sortirent de ses lèvres touchèrent la jeune femme qui s'agrippa à lui. Tant de choses se bousculaient dans sa tête, il avait sut voir en elle la vraie Alice, il venait de la sauver d'elle-même, elle se sentait tellement inutile, tellement faible, fragile et vulnérable. Secouée de sanglots, elle trempait le torse de son cousin mais n'y prenait pas attention. Enfermée dans sa solitude, cette sortie inespérée semblait trop brillante pour être réelle, allait-elle se réveiller, seule dans le noir, sans personne à ses côtés pour lui ouvrir son cœur ? Elle releva les yeux vers Eiji, la gorge serrée, les yeux rouges et la mine décomposée :


" Désolée, je suis tellement désolée. Sincèrement, désolée..."


Incapable de s'exprimer plus pour le moment, la maudite se contenta de regarder le jeune homme, souhaitant lui faire comprendre à quel point il avait joué un rôle important. Un instant plus tard, elle s'essuya les joues et finit par réussir à articuler :


"Merci Eiji, je ne sais que te dire pour t'exprimer ma reconnaissance. Sans toi, comme tu le dis, je n'aurais pas survécu longtemps."


Se reculant doucement pour mieux faire face au maudit, Alice ajouta d'une voix plus forte :


"Nous ferrons face ensemble, le malheur unit, et bien la quête du bonheur également."

_________________
-


"La Belle Alice a menti sur les merveilles de son Pays..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ninie-78.skyblog.com
Eiji Yusaki
*-*Admin Ji-kun *-*
*-*Admin Ji-kun *-*
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2110
Age : 28
Où te trouver? : Chez Alice!
Maudit? : Panthère noire
Loisirs : Réparer les bourdes d'Ehren! è_é
Humeur : Déterminé, MOUHA HA HA!!!

MessageSujet: Re: Et si je pouvais faire quelque chose pour toi?   Mar 22 Déc - 12:43

hj: Wah pas de chance! Content que ce soit rentré dans l'ordre^^

Eiji s'était détaché de sa cousine pour voir son visage. Ses yeux étaient encore plus rouges que d'habitude, injectés de sang, et ses traits montraient la tristesse. Elle s'excusa et le jeune homme passa la main dans ses fins cheveux blonds pour les ébourriffer. Il tenta de sourire pour qu'elle perde la souffrance empreint sur son visage.

"Tu n'as pas à être désolé Alice. Maintenant on va avancé tout les deux."

La maudite le regardait avec ses grands yeux et elle lui exprimait toute sa gratitude ainsi. Eiji se sentit gênée devant tant de fragilité. Il avait toujours voulu une place dans ce monde, il avait rêvé de faire de grandes choses, d'être admirer, et par dessus tout de servir à quelque chose. Mais son passé n'était marqué que d'erreurs et de lâcheté. Face à Alice il n'y avait ni regret ni culpabilité, il devenait enfin celui qu'il avait toujours voulu être. Il se sentait utile.
Au bout d'interminables minutes, sa cousine le remercia. Elle sembla plus forte, plus sûre d'elle-même. Elle avait réussi à se relever et il y avait enfin de l'espoir pour eux deux. Eiji ne répondit rien, il alla s'asseoir sur le lit et regarda dans le vide. Qu'allait-il faire maintenant qu'Alice était avec lui? Le jeune homme réfléchissait, depuis l'effacement de mémoire il n'avait plus eu de personne sur qui s'appuyer pour pouvoir avancer. Mais désormais l'avenir s'éclairait. Alice était avec lui. Il se sentait moins seul grâce à elle malgré la perte de Ysuka. Il releva son regard pourpre sur sa cousine.

"Alors?! Pour être heureux tu crois qu'il faut faire quoi?"

Eiji posait la question mais en réalité il connaissait plus ou moins la réponse. Leur principal problème était la famille Yusaki, et la malédiction qui allait avec..sans oublier bien sûr leur chef de famille.

"Notre enemie numéros un est évidemment Ehren!!!!"

Le garçon guetta la réaction d'Alice. Il se souvenait que cette dernière n'était pas en bon terme avec le dieu et le pélerinage l'avait prouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeu-de-la-corbeille.actifforum.com/
Alice Yusaki
°\ Admin Liçou /°
°\ Admin Liçou /°
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2220
Age : 25
Où te trouver? : Dans les coeurs des Yusaki
Maudit? : Le phoenix
Loisirs : Rendre le sourire
Humeur : Précaire, mais pleine d'espoir.

MessageSujet: Re: Et si je pouvais faire quelque chose pour toi?   Dim 27 Déc - 19:54

Remettant une mèche de cheveux derrière son oreille, la jeune femme étudia attentivement chaque geste de son cousin, elle souhaitait reprendre une place importante au sein de la famille Yusaki, elle voulait prouver que, quand bien même elle n'était pas telle qu'on l'avait désirée, elle réussirait avec l'aide d'Eiji, à créer ce que personne d'autre n'avait jamais réussit à faire. Autrement dit, elle souhaitait remettre à zéro les maudits et leur donner le droit de vivre librement, peut-être pas en effaçant la malédiction, ce qui semblait totalement impossible, mais en les libérant de toutes les souffrances qu'ils cachaient au fond de leur cœur et qu'ils n'osaient exprimer de peur de se retrouver nu devant les autres en avouant leurs fragilités. Le regard droit et l'air déterminé, Alice écouta le jeune homme poser Ehren en ennemi numéro un, elle fronça légèrement les sourcils avant de se décider pour répondre à sa première question, même si elle n'avait été que purement rhétorique :

" Je pense que pour être heureux, il faut se contenter de vivre et ne pas chercher des choses inaccessibles, il faut se contenter du bonheur des autres, de leurs sourires, de leurs attentions et de tout ce qui fait les liens entre les gens. Je crois sincèrement que le point de départ du bonheur se trouve ici, alors à nous deux nous allons faire sourire les maudits et rabibocher une famille qui se dégrade et s'enlise dans la tourmente depuis trop longtemps déjà."


La maudite prit le temps de réfléchir avant de parler, elle ne souhaitait pas contredire directement le jeune homme, juste le raisonner :


" Si nous prenons Ehren comme ennemi, alors quels que soient nos efforts, rien ne sortira de bon de cette histoire, il ne faut pas rester superficiels mais tenter de guérir les cœurs de notre famille, nous avons déjà trop souffert, en prenant Ehren comme ennemi, nous nous mettons une partie des Yusaki à dos, il faudrait juste l'empêcher de commettre de nouvelles erreurs qui pourraient nous fragiliser comme l'effacement de mémoire vient de le faire."


La demoiselle attacha ses cheveux en une queue de cheval haute à l'aide d'un élastique noir, puis dans un sourire, elle regarda d'un air de défi son cousin, sa visite lui avait rendu sa lucidité, si tous les maudits s'enfermaient chez eux sans parler aux autres, que se passerait-il sinon rien ? Elle devait agir avec Eiji, ils étaient les seuls à pouvoir redonner de l'espoir et bien que cette tâche soit lourde et pleines de conséquences, pour une fois, elle agirait et cesserait de rester passive, elle le faisait pour les autres et pour tous auxquels elle avait tenu et auxquels, malgré tout, elle tenait encore :


" Qu'attendons-nous pour commencer à réfléchir ?"

_________________
-


"La Belle Alice a menti sur les merveilles de son Pays..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ninie-78.skyblog.com
Eiji Yusaki
*-*Admin Ji-kun *-*
*-*Admin Ji-kun *-*
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2110
Age : 28
Où te trouver? : Chez Alice!
Maudit? : Panthère noire
Loisirs : Réparer les bourdes d'Ehren! è_é
Humeur : Déterminé, MOUHA HA HA!!!

MessageSujet: Re: Et si je pouvais faire quelque chose pour toi?   Jeu 29 Avr - 15:38

Alice avair l'air déterminé. Il y avait quelque chose dans son regard de différent, on pouvait y voir pas mal d'espérance. Alice était de nature chétive, mais malgré ses faiblesses, elle faisait toujours passer les autres avant elle. Eiji admirait le fait que son bonheur passait avant tout par celui des autres. C'est quelque chose qu'il pouvait comprendre, car tout petit il préférait déjà le petit rire plein de vie de Yuzuriha à son propre confort.
Il écouta ensuite sa cousine parler du chef de famille, ce qui l'énerva un peu. Même si Alice ne défendait pas Ehren, il était clair qu'il n'était pas question de s'en prendre directectment à lui.

"Quoi? Tu veux collaborer avec lui alors? Etre de son coté ne nous mettera pas à l'abris de sa colère, et ça ne l'empêchera pas non plus de s'en prendre à d'autre."

Eiji ne rajouta rien car il comprenait très bien que se mettre Ehren à dos n'attirerait rien de bon. Malgré tout, il n'était pas question de faire une alliance pour lui.
Alice venait de s'attacher les cheveux et elle souriait à nouveau, ce qui réconforta le jeune homme.
"Très joli!" Il lui sourit et se posa la même question que la demoiselle: qu'attendaient-ils? Plus rien, car une fois déterminés plus rien ne pouvait leur faire obstacle.

"Nous n'arriveront pas à résoudre tout les problèmes de la famille mais si nous devions commencer par quelque chose, tu voudrais que l'on commence par quoi?"

La tête d'Eiji bouillonnait. Pour lui, il y avait une montagnes de questions à régler. Il voulait s'assurer que quoi qu'ils puissent faire, Alice ne serait jamais mise en danger. Si leur quête de bonheur devait attirer la colère du chef de famille sur le phoenix, Eiji ne se le pardonnerait pas. Il voulait aussi qu'il n'y ait aucune répercution sur Ysuka ou sur Eris. Il voulait aussi que Ysuka puisse récupérer des informations sur son identité, qu'Eris ne soit plus redevable d'Ehren, retrouver la trace de Kotori et aussi de Yuzuriha.
Mais quoi qu'il puisse désirer, le jeune homme voyait bien que le chef de famille en était la clef. Seul le dieu pouvait apaiser le coeur des maudits. Eiji se demanda pour quelle personne Alice voudrait se battre en priorité.

"Si on devait aider un Yusaki, tu voudrais que se soit qui en premier?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeu-de-la-corbeille.actifforum.com/
Alice Yusaki
°\ Admin Liçou /°
°\ Admin Liçou /°
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2220
Age : 25
Où te trouver? : Dans les coeurs des Yusaki
Maudit? : Le phoenix
Loisirs : Rendre le sourire
Humeur : Précaire, mais pleine d'espoir.

MessageSujet: Re: Et si je pouvais faire quelque chose pour toi?   Jeu 29 Avr - 19:20

Alice écouta attentivement son cousin, suivait son raisonnement intérieur sans même qu'il le prononce. Elle réfléchissait soigneusement au meilleur moyen d'aider les autres maudits. Ils ne devaient pas foncer dans le tas ou essayer de tous les rassembler, ceci ne donnait lieu qu'à des embrouilles, dont le chef de famille portait souvent la responsabilité. Ehren, cet homme demeurait mystérieux et il refusait plus que quiconque d'avouer ses faiblesses. Pourtant, la demoiselle ne pouvait s'empêcher de le plaindre. Il s'échinait, certes de la mauvaise manière, à regrouper toute la famille, pourtant il n'aboutissait à aucun résultat, toutes ses tentatives terminaient par des écartements entre chaque groupe.

"Je ne dis pas qu'il faut collaborer avec lui, d'ailleurs, il ne m'apprécie guère. Je dis juste qu'en le prenant comme ennemi commun, tous nos efforts ne seront qu'illusoires et superficiels. Pense à tous ceux qui le défendent, comment veux-tu leur parler s'ils savent que nous ne voulons pas également le bonheur d'Ehren ?"

Il était bien simple de dire qu'il fallait régler les multiples conflits et blessures de la famille Yusaki, mais cette tâche se révèlerait compliquée, elle restait très abstraite et les cœurs humains restaient incompréhensible. La jeune femme ne possédait presque plus de souvenirs, comment pouvait-elle éviter les maladresses dans ce cas ? Il faudrait qu'elle se fie uniquement à Eiji, or, il ne pouvait connaître toutes les rancœurs que chaque cachait aux yeux de tous. Sur ce plan, elle se révélait inutile. Encore une fois. Elle faillit soupirer, néanmoins, se retint. Elle ne pouvait pas se décourager maintenant, elle devait tenter de protéger son cousin, quand bien même il essayerait de faire de même de son côté. Il croyait sûrement qu'elle était bien trop fragile pour agir seule et qu'il était de son devoir de faire attention à elle.
Elle pensa un bref instant à Shin, mais, de ce côté-ci, elle irait seule résoudre ses problèmes. Elle hésitait à répondre à sa question. La seule personne qu'elle désirait aider à cet instant gênerait peut-être le jeune homme. Comment pouvait-elle lui faire part de son choix quand ce dernier provoquerait chez lui une réaction imprévisible. Peut-être même qu'il avait déjà tenté de la comprendre sans réussir, dans ce cas, sa présence à elle ne changerait rien. Alice ne pouvait se résigner à l'abandonner, elle désirait ardemment la revoir, et surtout retrouver son sourire. Elle leva les yeux vers Eiji, fixa son regard dans le sien.

"Ys."

_________________
-


"La Belle Alice a menti sur les merveilles de son Pays..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ninie-78.skyblog.com
Eiji Yusaki
*-*Admin Ji-kun *-*
*-*Admin Ji-kun *-*
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2110
Age : 28
Où te trouver? : Chez Alice!
Maudit? : Panthère noire
Loisirs : Réparer les bourdes d'Ehren! è_é
Humeur : Déterminé, MOUHA HA HA!!!

MessageSujet: Re: Et si je pouvais faire quelque chose pour toi?   Sam 1 Mai - 21:30

Eiji écouta sa cousine en sachant pertinament que jamais cette dernière ne voudrait déclarer ouvertement la guerre à Ehren. Elle croyait qu'il ne l'appréçiait pas trop, mais celon le jeune homme elle se trompait. Comment Ehren pourrait-il ne pas aimer un de "ses si précieux oiseaux"??!!! Il pouvait bien haïr les fauves, pour une raison qui échappait encore à Eiji, mais il ne pouvait pas en vouloir aux oiseaux.
Eiji répondit calmement tout en réfléchissant sur ce mystérieux personnage qu'était leur dieu:

"A mon avis tu es plus chère aux yeux d'Ehren que tu ne le pense. Il dois t'en vouloir de ne pas vivre à la résidence et de ne pas lui être aussi fidèle que d'autres maudits ne le sont."

Il ne pouvait s'empêcher de penser à leur cousine Eris, elle qui était si indulgente avec le chef de famille. Et bien sûr, Eiji savait qu'affronter Ehren serait le meilleur moyen de compromettre son amitié avec le vautour. Les paroles d'Alice faisait mouche et apportaient à Eiji la sagesse qui lui manquait habituellement. Il était vif et agissait sans réfléchir lorsqu'il était en colère. Et cette colère contre Ehren mêlé à son manque de réflexion avaient causé des dégâts irréparables sur sa relation avec Ysuka. Mais maintenant Alice était là, et elle savait user des bons mots pour calmer sa colère. De manière général elle l'apaisait.

"...tu as raison. Se mettre à dos Ehren envenimerait les choses et nous éloignerait des autres maudits."

Eiji pensa à Kutero, Shin ou encore Lynia. Il se souvenait bien d'eux, mais il n'arrivait pas à savoir ce qu'ils pouvaient bien penser du chef de famille. En revanche, il savait pertinament que Seishi, Eris ou encore Evelina respectaient leur dieu et ne voudraient pas lui faire du mal.
Ses yeux rouges se posèrent sur Alice. Il cru voir de l'hésitation sur son visage avant qu'elle ne prononce le prénom de "Ys". Eiji eu d'abord l'impression que le phoenix et lui-même étaient sur la même longueur d'onde, car lui aussi ne désirait que le bonheur d'Ysuka. Mais en même temps évoquer l'ancienne maudite du lynx le troubla.

"Dis moi... comment tu sais qu'on l'appelait Ys et non pas Ysuka?"

Bien que la question le perturbait, il savait aussi que ce n'était pas l'essentiel. S'ils voulaient tout les deux aider Ysuka, il faudrait pour cela l'aider à retrouver les bribes de son passé et son identité. Mais Eiji n'avait pas forcément envie de dévoiler à sa cousine tout ce que l'effacement de mémoire lui avait enlever. De plus, toute vérité n'était pas forcément bonne à entendre.

"Et à part Ysuka, il n'y a pas quelqu'un que tu voudrais aider? Parce qu'avec elle on ne commence pas par le plus facile."

Bien sûr Eiji voulait le bonheur d'Ysuka avant celui de n'importe qui, mais il voulait savoir aussi qui comptait vraiment pour Alice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeu-de-la-corbeille.actifforum.com/
Alice Yusaki
°\ Admin Liçou /°
°\ Admin Liçou /°
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2220
Age : 25
Où te trouver? : Dans les coeurs des Yusaki
Maudit? : Le phoenix
Loisirs : Rendre le sourire
Humeur : Précaire, mais pleine d'espoir.

MessageSujet: Re: Et si je pouvais faire quelque chose pour toi?   Dim 2 Mai - 14:43

Une moue dubitative apparut sur le visage de la jeune femme. Bien sûr que le chef de famille lui en voulait de son absence, néanmoins il ne pouvait que s'en prendre à lui-même. S'il avait réellement chercher son affection, il l'aurait trouvée sans problème, s'il avait cherché à la connaître, il n'aurait rencontré aucun problème. Seul lui aurait pût la sortir de son pavillon, lui montrer le monde et l'éloigner de sa nourrice. Il l'avait laissé dépérir sur place, restant sourd à ses suppliques et à sa détresse. Malgré sa gentillesse, la demoiselle ne pouvait pas lui offrir son amitié pour le moment. Elle le craignait et elle se détestait tant la rancœur qui l'habitait l'effrayait. Cependant, il ne fallait pas s'éloigner de lui, il devait aussi souffrir de cette dislocation, de cet éloignement familial. Alice murmura :

" Seul le fait que je sois maudite l'intéresse."

Elle n'avait pas aimé entendre le sarcasme dans sa voix et encore moins elle n'aurait cru un jour parler de cela. La maudite se mordit la lèvre inférieure avant de relever la tête et de chasser l'ombre fugace qui avait traversé ses yeux. A l'entente du prénom de sa cousine, Eiji se troubla. Elle savait déjà que la relation qui les liait restait précaire et indéfinie. Ils se cherchaient mais dès qu'ils se rencontraient, ils se blessaient et repartaient le cœur meurtri. La vérité demeurait compliquée à dire, si aucun des deux n'osait s'expliquer et se lancer, l'autre ne le ferait pas non plus et la situation ne se modifierait jamais.
Ysuka n'était pas le cas le plus facile, il avait sûrement déjà essayé de lui rendre son sourire. Y avait-il quelqu'un d'autre ? A qui Alice tenait-elle réellement ? Elle ne le savait pas elle-même. Que lui restait-il de sa vie, que lui restait-il comme souvenirs ? Seulement des journées passées enfermées à entendre sa mère pleurer, puis des nuits entières à sentir son ventre gronder sous l'effet de la faim, finalement des années de solitudes. Elle secoua lentement la tête.


" Je ne me souviens de personne Eiji, comment voudrais-tu que je te dire clairement qui je souhaite aide alors que je ne connais personne ? Ys, enfin Ysuka est la seule qui a réussit à traverser l'effacement de mémoire pour m'atteindre. Je ne me souviens pas vraiment d'elle, mais quand je l'ai revu pour la première fois, c'est le seul nom qui m'est venu à l'esprit. "


La jeune femme marqua une pause avant de relever son regard vers le jeune homme.

" Et toi ? N'y-a-t-il personne que tu souhaites sauver, excepté Ysuka ?"

_________________
-


"La Belle Alice a menti sur les merveilles de son Pays..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ninie-78.skyblog.com
Eiji Yusaki
*-*Admin Ji-kun *-*
*-*Admin Ji-kun *-*
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2110
Age : 28
Où te trouver? : Chez Alice!
Maudit? : Panthère noire
Loisirs : Réparer les bourdes d'Ehren! è_é
Humeur : Déterminé, MOUHA HA HA!!!

MessageSujet: Re: Et si je pouvais faire quelque chose pour toi?   Dim 2 Mai - 18:57

Eiji était très attentif à la moindre expression dU visage de sa cousine. Il apprenait à mieux la connaître, et il pouvait désormais identifier les silences qui montraient la réflexion ou ceux qui cachaient des blessures.


Citation:
" Seul le fait que je sois maudite l'intéresse."

Le jeune homme hocha lentement la tête. Il ne pouvait pas la contredire car il ne trouvait aucun argument pour défendre Ehren. Pour ce dieu si cruel, Eiji n'avait jamais eu l'impression d'être considérer comme un homme, mais seulement pour un maudit. Si ça ne l'avait jamais blessé et s'il se moquait éperdument de ce que pouvait penser le Dieu de lui, ce n'était peut-être pas le cas de sa cousine.

"On dirait...que tu as de la rancoeur?!"

Le jeune homme était curieux de savoir de quelle manière Alice percevait Ehren, de quelle manière leur relation avait évolué jusqu'à aujourd'hui, mais il ne voulait pas forcer la demoiselle à parler d'un sujet délicat. Il ne rajouta donc rien, et regretta même sa dernière réflexion.
Comme il était toujours en caleçon depuis qu'il avait fait semblant qu'il allait se suicider, Eiji ramassa ses vêtements et se rhabilla. Il était quelque peu étonné qu'Alice ne se souvienne de personne. Elle devait bien connaître des maudits avant l'effacement de mémoire... Pourtant, même Eiji n'arrivait pas à se souvenir du phoenix lorsqu'il était petit. Mais comme la résidence était grande et les Yusaki nombreux, cette question ne l'avait jamais préoccupé jusqu'à aujourd'hui.
Une question tira le jeune homme de ses pensées. A part Ysuka? Ils y avaient bien des maudits qui préoccupaient Eiji. Tout ceux dont il se souvenait, avant ou après l'effacement de mémoire mais pour l'heure ce n'étaient pas eux qui l'inquiètaient le plus.
Il répondit avec un léger sourire:

"Bien sûr! Il y en a une qui compte beaucoup pour moi et que je veux sauver d'elle-même. Mais pour elle il n'y a que le bonheur des autres qui compte alors je me sens un peu inutile."

Il s'approcha d'Alice et ébourrifa doucement ses cheveux clairs.

"Mais je vais rester avec elle, et l'aider quoi qu'elle décide de faire."

Eiji s'éloigna de sa cousine et regarda par la fenêtre. Il était arrivée tard et la nuit devait être bien avancée, mais il ne se sentait pas fatigué. Il pensait aux gâchis qu'avait causé l'effacement de mémoire, il pensait aux gâchis de ces cinq derniers mois perdus pour toujours. Le jeune homme avait beau s'en souvenir, raconter se qui s'était passé durant ses derniers mois ne ramènerait pas tout ce qui avait été construit.

"Tout ce que Ehren a détruit...on rebâtira tout Alice, tout mais en bien mieux. Crois-moi!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeu-de-la-corbeille.actifforum.com/
Alice Yusaki
°\ Admin Liçou /°
°\ Admin Liçou /°
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2220
Age : 25
Où te trouver? : Dans les coeurs des Yusaki
Maudit? : Le phoenix
Loisirs : Rendre le sourire
Humeur : Précaire, mais pleine d'espoir.

MessageSujet: Re: Et si je pouvais faire quelque chose pour toi?   Lun 3 Mai - 19:42

La réflexion du jeune homme perturba la jeune femme, elle se sentait comme prise en flagrant délit, allait-il enfin remarquer à quel point la demoiselle était horrible ? Comment avait-elle pu imaginer s'intégrer au reste de la population alors qu'elle restait détestable ? Baissant la tête et se mordillant la lèvre, elle sentit ses joues s'empourprer. Alice regretta ses paroles, pourquoi avait-elle dit cela ? Cette phrase qui montrait à elle seule toute la rancœur qui animait le cœur de la maudite. Bien sûr, d'une certaine façon, Ehren l'avait sauvé en lui permettant de partir de la résidence et de recommencer sa vie à zéro. Elle ne voyait que les mauvais aspects et ne tenait compte que de ses défauts, quelle fille ingrate elle faisait. Bouleversée et en proie à un profond désespoir qu'elle tentait d'effacer de son visage, la demoiselle attendit une réponse de son cousin.
Ce dernier commença par s'habiller avant de répondre. Il parle d'une personne qui comptait beaucoup pou lui et qu'il devait sauver d'elle-même. Une pensée amère s'infiltra dans l'esprit de la jeune femme, après tout, n'était-on pas soi-même son pire ennemi ? Dès la seconde partie, Alice sut qu'il ne parlait pas d'elle, égoïste comme elle était, elle n'aurait jamais du penser, même un instant, qu'il aurait pu parler d'elle. Eiji s'approcha et ébouriffa ses cheveux, elle releva la tête alors avec surprise. Ses paroles semblaient pleines d'avenir, il y avait comme une promesse, une promesse d'un meilleur avenir, d'une vie loin de la solitude. Trop émotive, la demoiselle sentit les larmes lui monter aux yeux, c'était plus fort qu'elle. Profitant du regard que le jeune homme portait sur l'extérieur, elle effaça toute trace de sanglot et se tourna vers lui.


" Merci Eiji. Je ne sais pas ce que j'aurais fait sans toi."

La maudite attendit un instant que l'émotion s'en aille de sa voix avant de continuer, d'une voix qui laissait transparaître sa détermination.

" Nous allons tout reconstruire, mais avant tout, il faut réfléchir à la manière dont nous allons nous organiser. Il doit y avoir beaucoup de personne qui se confrontent, il faut donc résumer les relations de chacun des maudits. Si nous rendons un sourire à l'un, peut-être redonnera-t-on la sourire à un autre. Tu ne crois pas ?"

Si je redonne le sourire à Ysuka, retrouveras-tu le tien Eiji ?

_________________
-


"La Belle Alice a menti sur les merveilles de son Pays..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ninie-78.skyblog.com
Eiji Yusaki
*-*Admin Ji-kun *-*
*-*Admin Ji-kun *-*
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2110
Age : 28
Où te trouver? : Chez Alice!
Maudit? : Panthère noire
Loisirs : Réparer les bourdes d'Ehren! è_é
Humeur : Déterminé, MOUHA HA HA!!!

MessageSujet: Re: Et si je pouvais faire quelque chose pour toi?   Lun 3 Mai - 21:40

hj: mais Alice a capté qu'Eiji parlait d'elle en disant qu'il voulait aider quelqu'un qui compte pour lui??? xD
J'aime bien ta dernière phrase, c'est mignon ^w^

Eiji ne se doutait pas à quel point Ehren avait profondément marqué sa cousine. Mais il voyait bien que le visage d'Alice n'était plus tout à fait le même depuis qu'elle avait invoqué le dieu. Il ne put voir les larmes coulés sur les joues de la demoiselle et il comprit à quel point il l'avait touché que lorsqu'elle lui répondit.

Citation :
" Merci Eiji. Je ne sais pas ce que j'aurais fait sans toi."

Il aurait fallu être sourd pour ne pas percevoir l'émotion dans la voie d'Alice. Eiji se retourna aussitôt vers elle et s'avança pour la prendre par les épaules et la fixer droit dans les yeux.

"Tu aurais fais des bêtises mais comme tu es une fille lucide et intelligente tu aurais finis par retrouver ton chemin toute seule! J'en suis sûr!!!"

Eiji la lâcha et sourit après tout ce qu'elle venait de dire. Sa détermination et son organisation faisait plaisir à entendre. L'idée d'Alice était très pertinente. Ils pourraient essayer de retrouver les différentes affinitées entre les maudits. Non seulement ils permettraient à des maudits de retrouver des amitiés perdues, mais ainsi ils dissiperaient surtout le brouillard laissé par l'effacement de mémoire.

"Je peux t'aider pour ça. Je me souviens plus ou moins des relations qu'entretenaient certains maudits."

Ils avaient déjà choisis de commercé par Ysuka. Eiji s'en faisait d'ailleurs une joie car il allait pouvoir faire en sorte qu'Alice et Ysuka redeviennent de bonnes amies. Et selon lui, elles avaient toutes les deux besoin de retrouver une confidente comme avant.

"Toi et Ysuka...vous étiez très proches. Si tu veux l'aider tu dois aller vers elle. Et moi, si je veux t'aider, je ne peux que te pousser dans cette direction."

Leur décision de renouer des affinitées était aussi un bon moyen d'en créer de nouvelle. Le jeune homme n'avait jamais sentit sa meilleure amie très proche d'un maudit en particulier...si ce n'est peut-être Kutero et bien sûr Kotori. Il pouvait donc essayer de rapprocher Alice et Ysuka d'Eris.

"On pourrait se réunir quelque part et essayer de passer un bon moment. Pas forcément pour parler de malédiction, juste pour recoller les morceaux..."

En fouillant dans sa mémoire, Eiji voyait toujours la même image du phoenix: une fille douce et très agréable qui arrivait à parler avec tout le monde. Il savait qu'elle appréciait Ysuka...mais encore? Il se souvenait qu'elle était aussi proche de Yuzuriha, mais cette dernière n'était plus là. Ne voulant pas faire de la peine à Alice, ni même évoqué le prénom de sa demi-soeur qui l'écorchait tant, le jeune homme ne dit rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeu-de-la-corbeille.actifforum.com/
Alice Yusaki
°\ Admin Liçou /°
°\ Admin Liçou /°
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2220
Age : 25
Où te trouver? : Dans les coeurs des Yusaki
Maudit? : Le phoenix
Loisirs : Rendre le sourire
Humeur : Précaire, mais pleine d'espoir.

MessageSujet: Re: Et si je pouvais faire quelque chose pour toi?   Mar 4 Mai - 18:36

( Elle a finit par comprendre, mais ce ne fut pas simple pour elle. Merci, j'aime bien aussi ! <3
Désolée, j'étais un peu en manque d'inspiration et ce n'est pas super intéressant...)

La lucidité est une notion bien étrange, la demoiselle, dans le seul but d'épargner les autres, avait décidé de s'écarter d'eux. D'une certaine façon, elle faisait preuve de lucidité en analysant le fait qu'Ehren, s'il devait lui faire du mal, ne s'attaquerait pas à elle, mais à ceux qu'elle aimait. Et puis, la jeune femme ne voyait que ce qu'elle souhaitait bien voir, jamais elle ne ce serait demandé, même un instant, si sa présence aux côtés des autres maudits leur apporteraient quelque chose à eux. Sans doute que non. Elle se serait égarée encore une fois et aveuglée par son inutilité, elle n'aurait même pas cherché le chemin. Seulement, elle ne trouva pas l'intérêt de contredire son cousin, elle l'écouta donc parler.
Le mien serait d'établir une liste comprenant tous les maudits, néanmoins, de ce côté là, elle ne pouvait pas tellement aider Eiji. Un sourire éclaira le visage de la maudite quand le jeune homme évoqua sa relation avec Ysuka, elle voulait vraiment lui rendre son sourire pour faire d'une pierre, deux coups. Bien sûr qu'elle irait vers elle, sans problème.

" J'espère vraiment la retrouver. Merci pour ton soutien, dès demain nous irons à sa recherche."


A la recherche du remède contre la tristesse, du médicament pour apaiser les cœurs et soulager la douleur. Seulement, pouvait-elle espérer renouer avec Ysuka, cette dernière serait sans doute déçue de la retrouver, de la redécouvrir. Elle devait sûrement l'idéaliser, voir en elle une autre qu'elle n'était pas. Si cela arrivait, comment réagirait-elle ? Elle devait se préparer à l'éventualité où elle ne lui plairait pas.
La jeune femme s'échappa un moment sans le salon et reviens avec son carnet à dessin. Elle prit une nouvelle page et écrit en gros "Quête du bonheur" avant d'écrire le prénom du jeune homme et le sien à droite. Un tiret, Ysuka, liens :


" Alors, que mettre ? Étant donné que la limite des souvenirs est vague, je ne sais pas du tout qui elle connait encore. Sinon, quand tu parles de se réunir, tu parles de qui ? De tout le monde ou juste de nous trois ? "

_________________
-


"La Belle Alice a menti sur les merveilles de son Pays..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ninie-78.skyblog.com
Eiji Yusaki
*-*Admin Ji-kun *-*
*-*Admin Ji-kun *-*
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2110
Age : 28
Où te trouver? : Chez Alice!
Maudit? : Panthère noire
Loisirs : Réparer les bourdes d'Ehren! è_é
Humeur : Déterminé, MOUHA HA HA!!!

MessageSujet: Re: Et si je pouvais faire quelque chose pour toi?   Jeu 6 Mai - 14:22

Eiji ne pouvait pas se douter à quel point l'idée de rencontrer Ysuka était angoissante pour Alice, mais il la rassura naturellement avec un petit sourire que lui arracha le souvenir de ces moments passé tout les trois dans le petit studio.

"Ysuka paraît un peu farouche aux premiers abords mais elle est très gentille. Mais tu as due t'en rendre compte au pèlerinage, vous vous êtes déjà parlé si je me souviens bien."

Le jeune homme ne comprit pas pourquoi sa cousine l'abandonna un moment tout seul dans la chambre. Il ouvrit la bouche et regarda sa cousine revenir avec de quoi écrire. Alice semblait bien organisé et sa détermination ne flanchait pas, alors qu'Eiji, lui, commençait à se sentir fatigué et perdait déjà de vu leur nouvel objectif. Il regarda avec un air dubitatif la feuille et le gros titre "Quête du bonheur". Puis au bout d'un moment son sourire s'élargit. Il trouvait amusant le fait que la jeune femme prenne autant de soin à noté leur plan sur une feuille de papier. Surtout qu'Eiji n'était pas du genre à préméditer des plans de cette manière. Il aurait plutôt opter par l'action et la réflexion en chemin.

"Ton organisation m'épate!" ^^

Il regarda le prénom d'Ysuka inscrit sur la page blanche et mit à peine deux secondes avant de répondre à la question de sa cousine.

"Elle s'entendait aussi plutôt bien avec Eris, Akinari, et même Seishi..."

Eiji réfléchit à une éventuelle réunion entre les maudits. Rien ne les empêchaient de ne se voir qu'à trois pour commencer et plus tard regrouper d'autres membres de la famille.

"On va d'abord aller voir Ysuka, et nous verrons plus tard pour les autres."



hj: mais je peux pas citer des noms de membres avec qui Ys s'entendait bien dans le rp si on est même pas sûr qu'ils reviennent un jour xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeu-de-la-corbeille.actifforum.com/
Alice Yusaki
°\ Admin Liçou /°
°\ Admin Liçou /°
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2220
Age : 25
Où te trouver? : Dans les coeurs des Yusaki
Maudit? : Le phoenix
Loisirs : Rendre le sourire
Humeur : Précaire, mais pleine d'espoir.

MessageSujet: Re: Et si je pouvais faire quelque chose pour toi?   Jeu 6 Mai - 15:59

( J'avoue, c'est un peu compliqué.)

Eiji lui décrit en quelques mots le caractère d'Ysuka. Pour l'avoir croisé lors du pèlerinage, Alice savait déjà que la demoiselle se révélait très gentille après un léger temps d'adaptation. Comme tous les maudits, elle devait sûrement trouver difficile d'accorder sa confiance, une confiance trahie trop de fois pour que le cœur puisse entièrement guérir de toutes ces trahisons. Elle écrivit les prénoms des autres maudits en souriant à la remarque de son cousin. La maudite était bien trop méticuleuse et attentive pour partir à l'aventure, elle craignait tellement d'être blessée et surtout de blesser les autres qu'elle ne voulait en aucun cas partir sans rien savoir et avec toutes les chances possibles de faire une maladresse.

" Bon, on a résumé rapidement pour Ys...uka. Pour le moment, on ne va rien prévoir d'autre."

Elle déchira proprement la feuille du carnet, elle avait toujours du mal à penser à la jeune femme en tant qu'Ysuka et non en tant qu'Ys. Elle avait l'impression de parler d'une étrangère, de quelqu'un qui se trouvait loin d'elle. Le diminutif Ys la rapprochait, lui donnait de l'espoir, elle espérait sincèrement réussir à la retrouver et à lui rendre sa détermination et sa confiance en elle. La demoiselle se redressa pour faire face à son cousin.

"Mais pour le moment, je pense que le mieux serait de dormir, après tout, n'est-ce pas ce que tu désirais à l'origine en venant ? "

_________________
-


"La Belle Alice a menti sur les merveilles de son Pays..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ninie-78.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et si je pouvais faire quelque chose pour toi?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si je pouvais faire quelque chose pour toi?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il y a sûrement quelque chose que je n'ai pas compris ?
» Je cherche quelque chose de rapide
» Quelqu''un fait quelque chose ce samedi 23 Mai??....
» Quelque chose dans mon reservoir.
» Flévotrikez, il en restera toujours quelque chose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Double malédiction :: - La ville - :: - Les habitations - :: - Le studio d'Alice Yusaki --
Sauter vers: