Double malédiction

°.°RPG tiré de Fruits Basket°.° La malédiction frappe toujours... - Les Yusaki: Maudits par 13 oiseaux et 13 fauves -
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La nuit nous menace... [pv Ys]

Aller en bas 
AuteurMessage
Eiji Yusaki
*-*Admin Ji-kun *-*
*-*Admin Ji-kun *-*
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2110
Age : 28
Où te trouver? : Chez Alice!
Maudit? : Panthère noire
Loisirs : Réparer les bourdes d'Ehren! è_é
Humeur : Déterminé, MOUHA HA HA!!!

MessageSujet: La nuit nous menace... [pv Ys]   Dim 26 Avr - 19:40

Eiji était parti sur un coup de tête. Il se sentait maintenant bien stupide de courrir après une ombre qu'il distinguait bien mal. Après tout, c'était peut-être un paysan qui regagnait sa ferme? L'herbe crissait sous ses pieds. Quelques étoiles illuminaient le ciel mais il faisait très sombre. Ysuka était inconsciente de filer en pleine nuit alors qu'on ne pouvait pas dire qu'il faisait chaud et qu'en plus n'importe quel pervert pourrait en profiter pour l'attraper. Eiji imaginait sa cousine en découpé en morceaux dans un sac poubelle, ce qui provoqua une grande accélération dans son rythme. Il était malin avec son misérable t-shirt à manche courte dans cette campagne froide et hostile (*_*).
Mais pire que le pervert du coin, c'était le comportement d'Ysuka qui perturbait le jeune homme. Il aurait tellement préféré qu'elle le repousse violement, tout aurais été alors plus simple. Mais non, elle agissait de telle façon qu'elle semblait vulnérable et qu'Eiji ne pouvait s'empêcher de vouloir la protéger. C'était stupide de vouloir la protéger après ce qu'il lui avait fait subir.

Il réussit enfin à la rattraper. Tout deux étaient assez loin du temple maintenant. Essoufflé, Eiji lui attrapa le poignet, afin qu'elle ne parte pas. Il reprenait son souffle, courbé sur lui même, une main appuyé sur le genoux. Puis il se redressa et regarda Ysuka dans les yeux.
Le jeune homme s'en sentit tout de suite apaisé, il se croyait en plein rêve. Mais la réalité était tout autre, il brisait sa promesse. Tout ces efforts avaient été fait en vain.
Son regards était désolé et sa tête se secouait légèrement. Il ne semblait pas croire à ce qu'il avait fait lui même.

"Je...j'ai...tu es partie si brusquement, ça m'as fait peur."

Eiji était encore essoufflé. Il avait garder la main d'Ysuka dans la sienne et en passait l'autre libre dans les cheveux pourpres de la jeune fille.

"Tu n'as pas à être désolé, c'est moi qui le suis. Je te dois beaucoup."

Son regard passait d'un oeil à l'autre sur le visage d'Ysuka. Il voulait déchiffrer quelque chose en elle. La promesse venait d'être rompue mais elle n'aurais servie à rien si Eiji ne s'était pas racheté de tout ce qu'il avait fait. Il cessa de passer ses doigts dans les mèches rouges d'Ysuka et lâcha aussi son poignet, sentant qu'il ne pourrait pas s'en contenter plus longtemps.

"Dis-moi, dis-moi juste ce que tu veux que je fasse. Si c'est respecter ma promesse je le ferais. Je veux juste savoir ce que tu veux... ce que tu attend de moi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeu-de-la-corbeille.actifforum.com/
Ys Yusaki
*°*Modo Ys*°*
*°*Modo Ys*°*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1509
Age : 27
Où te trouver? : Dans un appartement tout petit, en dehors de la résidence des Yusaki
Maudit? : le Lynx s'est comme envolé...
Loisirs : Ex-Batteuse de Black Masks
Humeur : Gentille, souriante, sympathique mais...totalement amnésiaque de toute une vie!

MessageSujet: Re: La nuit nous menace... [pv Ys]   Dim 26 Avr - 21:16

Ne savant pas vraiment pourquoi elle avait fui de cette manière aussi bête, Ysuka traversait des champs sans même savoir où elle mettait les pieds.
L'herbe était fraîche, l'air humide encore de la nuit transpercait le paysage.
Marchant assez rapidement, Ysuka s'essouflait. Tout tourner dans sa tête à n'en être plus déchifrable.
Elle avait toujours en esprit le visage d'Eiji et ses paroles. Peut-être que la raison pour laquelle elle avait quitté le temple aussi brusquement, au risque de ne pas connaitre les raisons de cet effacement de mémoire et ne jamais pouvoir la connaitre, était cette peur de se retrouvait seule et de tout gâcher.
Mais interrompu dans cette bataille de questions, une main glacée saisit son poigné la tirant en arrière. Prise de frayeur, elle émit un petit cris, jusqu'à qu'elle s'aperctu qu'il s'agissait d'Eiji.

Il l'avait suivi jusque dehors pour elle ne sait quelle raison. Mais il était là, aussi essouflé qu'elle.
Le regardant stupéfait de pourvoir voir qu'il avait osé quitté le temple au risque d'être gravement puni, Ysuka écouta cependant ces mots et affrontant ce regard, ce regard qui cette fois la fixait.

Citation :
"Je... j'ai.. tu es partie si brusquement, ça m'a fait peur."

*Pourquoi Eiji? Pourquoi as tu fais ça? Pourquoi tu t'inquiètes de moi?*

Sur son visage, il était impossible de ne pas pouvoir lire cette désolation que le jeune homme pouvait ressentir. Il passait ses doigts dans ses méches rouges, il lui demandait de pas être désolé pour lui, que cela devait venir de lui.
Ysuka le regardait sans même comprendre. En quoi pouvait-il dire ça? En quoi Ysuka pouvait-elle apporter beaucoup? Elle n'avait aucun lien avec cette famille, cette malédiction, elle ne savait même pas de quoi il s'en agissait, alors pourquoi ces paroles?

Se mordant le coin de ses lévres, Eiji lui posa une question des plus étranges et dérangeantes. Il n'avait pas tenu sa promesse, c'était aussi pourquoi Ysuka avait mis fin à cette danse, pour être oublier, pour que se soit plus rapide afin que tout s'oublie.
Mais là, il lui demdandait ce qu'elle attendait de lui. Sur cette dernière phrase, Ysuka craqua. Ses petites mains se tordaient en elles, elle fixa le sol cette fois. Elle avait un désir, un désir qui ne pouvait pas être accepter par la force.
Mais puisqu'il lui demandait, elle pouvait au moins oser lui dire.

"Je... Je voudrais... J'aimerais devenir ton...amie.. s'il te plait..."

Elle n'avait pas osé poser cette question, comme si elle n'avait été qu'une enfant qui demandait quelque chose de grave ou d'interdit. Ceci dit, elle releva les yeux vers lui. Il lui était impossible au jour d'aujourd'hui de ne plus pensait à autre chose. Il était là et bien même qu'ils se soient disputé, ses pensées avaient toujours été tourné vers lui. Elle ne connait personne d'autre et la seule personne qu'elle connait vraiment, si on pouvait s'exprimer ainsi, c'était lui, ce garçon qui se tenait devant lui, qu'il l'avait accueilli ce jour là, qui l'avait grondé, et qui aujourd'hui, lui avait couru après.

Non être seule est une chose, mais pas quand on commence à s'attacher à quelqu'un peu à peu.

"S'il te plait Eiji... Je ne connais personne d'autre... Je te promet de ne pas être un boulet si tu veux bien de moi..."

Elle aurait pu élever la voix, lui ordonner de retourner auprès des siens car l'heure était grave, en temps normal elle l'aurait fait et ça aurait été plus simple pour disparaitre de sa vie. Mais sa présence était agréable et elle voulait que cette sensation soit éternelle, que cette présence remplisse ce vide qu'elle a depuis son réveil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiji Yusaki
*-*Admin Ji-kun *-*
*-*Admin Ji-kun *-*
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2110
Age : 28
Où te trouver? : Chez Alice!
Maudit? : Panthère noire
Loisirs : Réparer les bourdes d'Ehren! è_é
Humeur : Déterminé, MOUHA HA HA!!!

MessageSujet: Re: La nuit nous menace... [pv Ys]   Mar 28 Avr - 19:55

Eiji comprenait bien que son attitude pouvait troubler Ysuka, ou même l'énerver. Il savait que son comportement n'était pas dugne d'un homme. Il aurais due accepter ce qui s'était passé dans le temple. Pourquoi devait-il toujours courir après ce à quoi il devrais plutôt renoncer?
Cette persévérance qui lui semblait si vaine, si indigne, continuait malgré tout de l'animer, cela sans qu'il ne sache que ce n'était pas la première fois qu'il se comportait ainsi avec Ysuka. Il l'avait déjà laissé partir, mais il n'avait jamais supporter bien longtemps la distance creusé entre eux-deux.

Ysuka semblait nerveuse ses frêlent mains se tordaient dans tout les sens et son regard tomba au sol, elle ressemblait à une petite fille. Eiji n'arrivait pas à comprendre son comportement. Il ne comprenait pas l'embarra qu'elle affichait plutôt que la colère qu'elle aurais du éprouver.

Citation :
"Je... Je voudrais... J'aimerais devenir ton...amie.. s'il te plait..."

Le jeune homme fît un pas en arrière et détourna sa tête vers l'horizon. Il regardait autour comme pour s'assurer que tout était bien réel. Il s'attendait à tellement pire... Elle aurais pu confirmer sa promesse, non, elle aurais du confirmer cette promesse. Après ce qu'il lui avait fait endurer elle ne demandait rien de plus que son amitié. C'était incompréhensible!
Bien qu'il ne soi pas encore ressaisit, Ysuka le regardait à nouveau et Eiji redirigea immédiatement son attention sur elle.
Ysuka lui dit les raisons pour lesquelle elle avait besoin de lui. Elle était toute seule! Elle n'avait plus rien, il ne lui restait plus rien de son passé, c'était comme si elle venait de naître et que le reste n'avait jamais existé.
Pour Eiji ça lui était égal de servir seulement pour combler un peu le vide de son passé. Lui être utile... c'est tout ce qu'il demandait. Même si ça aurais très bien pu être quelqu'un d'autre. Il se sentait déjà heureux qu'elle l'accepte. A vrai dire, même si elle l'avait repoussé, il aurais peut-être continué à la suivre. Il était comme ça, plus on le rejettait plus il s'accrochait. Il aimait courir après l'inaccessible. Ou du moins, même si ça ne lui plaisait pas il en ressentait le besoin. Il s'agissait de retranscrire encore et toujours les éléments du passé, comme pour les corriger.

"Je resterais près de toi. Et je ne te ferais plus de mal."

Il s'avança pour la prendre dans ses bras et la serrer contre lui... mais il se ravisa en se rapellant qu'il était maudit. Il ajouta sur un ton monocorde, comme s'il attendait qu'Ysuka change d'avis et que cela vaudrais sûrement mieux pour elle:

"C'est plus facile d'être avec un boulet que d'être avec un monstre!"

Eiji songea au pélerinage. Il avait renoncer à son passé pour Ysuka, mais le pire restait pour elle. Elle n'avait plus aucun souvenir, et l'opportunité d'en récupéré quelques un se volatisait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeu-de-la-corbeille.actifforum.com/
Ys Yusaki
*°*Modo Ys*°*
*°*Modo Ys*°*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1509
Age : 27
Où te trouver? : Dans un appartement tout petit, en dehors de la résidence des Yusaki
Maudit? : le Lynx s'est comme envolé...
Loisirs : Ex-Batteuse de Black Masks
Humeur : Gentille, souriante, sympathique mais...totalement amnésiaque de toute une vie!

MessageSujet: Re: La nuit nous menace... [pv Ys]   Mer 29 Avr - 21:36

Lorsqu'Ysuka avait posé cette question qui pouvait paraitre égoïste, Eiji avait détourné du regard et avait reculé. Les mains d'ysuka césserent alors de se crispé comme si finalement cette réponse avait suffit à arrêter à l'inquiéter.
Peut-être que le fait d'attendre après une réponse négative ou pisitive était la plus dure à attendre, mais surtout de l'attendre...

Mais lorsque les paroles d'Eiji lui parvinrent jusqu'à ses oreilles, Ysuka redressa la tête, surprise et légèrement rouge. Il accepta sans condition, sans tenir compte de cette promesse.
Puis, doucement, Eiji prit la demoiselle dans ses bras mais prenant soin qu'il n'est pas risque à ce qu'il se transforme à nouveau.
C'était doux, Ysuka en ferma même les yeux et doucement et calmement, ses bras vinrent entouré la taille du garçon. Combien de temps cela fesait qu'elle n'avait pas ressentir une chaleur humaine aussi douce?
Elle aurait pu y rester des heures, tentant de se souvenir quand elle avait aimé cette sensation humaine et aussi proche, et surtout, avec Eiji? Le connaissait-elle autrefois? Elle aurait aimé connaitre les questions...

Puis, ce qui tira Ysuka de ses rêveries furent ces paroles blessantes. Se retirant un peu de cette éttreinte pour le regarder dans ses yeux de braises, le visage d'Ysuka exprimé un sentiment déçut et outré.

"Pourquoi tu dis ça? C'est stupide!"

Ysuka pensa alors le fait qu'elle ait pu le voir se transformé en fauve et cela l'attrista. Si Eiji se comparé à un monstre, il avait tort. Ressentant alors ce chagrin que personne ne pourrait jamais comprendre ni lui retirer, Ysuka se rapprocha contre lui en y mettant les limites, et collant son front à son torse.

"Ne dis pas ça! ... Eiji..."

Relevant ses yeux, Ysuka se mit sur la pointe de ses pieds pour être à sa hauteur, qu'aucun des deux regards ne se détournent, afin que chacun puisse comprendre et surtout qu'il puisse se rendre que ses paroles n'étaient que de pures vérités.

"En devenant ton amie dès maintenant, je ferais le serment de t'aider, d'être ton appuie et quand tout ira mal, je serais là et tu pourras t'énerver sur toi... Et je tiendrais cette promesse!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiji Yusaki
*-*Admin Ji-kun *-*
*-*Admin Ji-kun *-*
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2110
Age : 28
Où te trouver? : Chez Alice!
Maudit? : Panthère noire
Loisirs : Réparer les bourdes d'Ehren! è_é
Humeur : Déterminé, MOUHA HA HA!!!

MessageSujet: Re: La nuit nous menace... [pv Ys]   Ven 1 Mai - 21:38

hj: hein quoi? où est-ce que tu as vu que je te prenais dans mes bras? J'allais le faire mais je l'ai pas fait è_é la perversion va de plus en plus loin, tu prend mon corps sans mon autorisation maintenant, tu utilise des subterfuge pour déformer mes propos! HONTE A TOI XD (c'est pas grave je vais faire avec Smile)


Ysuka ne semblait pas accepter les propos d'Eiji, mais ça lui était un peu égal. Il avait dit ça sans que cela le touche vraiment. Il était conscient que dans le cadre d'une relation avec Ysuka comme il l'avait connu dans le passé, sa condition les aurait fait souffrire. Mais il n'était pas question de revenir dans le passé, ni d'en faire une pâle imitation. Eiji voulait simplement rester près d'elle et il n'était question que d'amitié.
Le visage de sa cousine était déçu et outré, cette indignation lui faisait mal, mais il ne pouvait pas changer ce qu'il était car la malédiction faisait partie de lui.

Elle posa son front contre son torse mais ne resta pas bien longtemps ainsi. Se mettant à la hauteur d'Eiji et plongeant son regard dans le sien.
Citation :
je ferais le serment de t'aider, d'être ton appuie et quand tout ira mal, je serais là et tu pourras t'énerver sur moi...

Le jeune homme sourit, et souffla:
"Encore une promesse."
Il ignorait si Ysuka tiendrait sa promesse plus longtemps que lui n'avait tenu la sienne. Mais il n'avait pas besoin de lui faire confiance, du moment qu'il avait le droit de rester auprès d'elle. Il n'exigeait rien d'elle.

C'était plus facile d'en rire, car le visage d'Ysuka aussi proche du sien faisait vaciller ses convictions. Il coinça le nez de sa cousine entre son pouce et son index et le secoua légèrement.

"Désolé Ysuk mais je pense plutôt que c'est moi qui sera ton appuie! Je ne vais tout de même pas me servir d'une fille comme canne de vieillesse!"

Il la lâcha en rigolant et s'éloignant de quelques pas. Un long soupir sorti de sa bouche. Son regard écarlate se perdait une fois de plus vers l'horizon. On ne distinguait pourtant pas grand chose, mais Eiji se sentait obligé de fuir. On lisait de l'amertume sur son visage.
Il se sentait un peu comme dans le dénouement tragique d'une histoire. Ysuka n'avait besoin que d'un ami et le jeune homme n'avait d'autre choix que de nier ses propres sentiments. Il ne pourrai jamais exiger plus après les blessures qu'il avait causé. Réprimer ce qu'il ressentait serais sûrement plus dur que s'ils ne s'étaient pas réconcilier.

Après un court instant, il se sentit un peu plus d'attaque. Et il lui suffit de regarder Ysuka pour se sentir un peu mieux. Car maintenant ils pouvaient rester l'un près de l'autre. Lui, la protéger, et elle, le soutenir.

"Alors on fait quoi?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeu-de-la-corbeille.actifforum.com/
Ys Yusaki
*°*Modo Ys*°*
*°*Modo Ys*°*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1509
Age : 27
Où te trouver? : Dans un appartement tout petit, en dehors de la résidence des Yusaki
Maudit? : le Lynx s'est comme envolé...
Loisirs : Ex-Batteuse de Black Masks
Humeur : Gentille, souriante, sympathique mais...totalement amnésiaque de toute une vie!

MessageSujet: Re: La nuit nous menace... [pv Ys]   Mer 13 Mai - 21:36

Suite à ses paroles, Ysuka ressentit des paroles soufflés au visage. Eiji lui fit la remarque de la présence d'une seconde promesse. C'est vrai qu'ils avaient l'air un peu idiot de se tenir des promesses que quelques secondes, mais ne voulant pas se morfondre sur ce détail, Ysuka n'en dit rien.

Mais elle ne resta pas longtemps sans réaction, surtout au moment où son cousin lui prit le nez pour le secouer de droite à gauche délicatement, comme si elle n'avait été qu'un enfant, une chose qu'elle n'appréciait guère.
Lorsqu'il la lâcha en la comparant à une vieille canne, Ysuka tenta de donner deux coups de poings malheureusement évités par le jeune homme.

"Je ne suis pas une canne de vieillesse!!"

Le regardant alors avec ses petits poings dressés, ce fut un petit rire qui s'échappa quelques secondes.
La jeune demoiselle observa longuement son cousin. C'était un sentiment compliqué. Elle l'avait détestait pour ses paroles passées, mais aussi elle avait touchée et triste de perdre la seule personne qui l'avait accueilli. Peut-être que tous ces évènements pour en venir là étaient de bonnes choses.

*Moi...Je tiendrais ma promesse Eiji Yusaki...*

L'observant silencieusement avec un fin sourire et tournant à son tour son regard vers l'horizon, Eiji lui posa une question qui ne méritait pas une reflexion longue.

"Hum...Ben normalement on devrait retourner au temple avec les autres mais... J'apprécie énormement l'air nocturne..."

Ils auraient du retourner parmis les autres, ne connaissant pas ce qui attendait leur destin, mais Ysuka était lus d'avis de rester dehors et de profiter de chaque moment en compagnie de la personne avec qui elle se sentait le mieux.

hj: Je suis désolé!!! >.< J'ai fais une grosse faute d'inattention!!! Mais... Avoues que ça ta plu! Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiji Yusaki
*-*Admin Ji-kun *-*
*-*Admin Ji-kun *-*
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2110
Age : 28
Où te trouver? : Chez Alice!
Maudit? : Panthère noire
Loisirs : Réparer les bourdes d'Ehren! è_é
Humeur : Déterminé, MOUHA HA HA!!!

MessageSujet: Re: La nuit nous menace... [pv Ys]   Dim 17 Mai - 16:16

Ysuka était marrante, tenté de donner des coups de poings à Eiji était absurde, surtout qu'il n'avait pas l'intention de se laisser faire après tout ce qu'il avait avalé dans la soirée. Le résultat aurait certainement causé un petit vomissement sur sa cousine. Voilà pourquoi il l'évita sans peine plutôt que de lui faire la joie de faire semblant d'avoir eut mal. Elle ne voulait pas être sa canne de vieillesse ce qui le fît sourire.

"Voilà, tu comprends pourquoi je ne veux pas avoir à m'appuyer sur toi! Et puis sans vouloir t'offenser je doute que tu sois très solide."

Cela voulait dire beaucoup de chose. Eiji appréciait les intentions de sa cousine, mais ça ne rimerait à rien, c'était elle la plus vulnérable et non lui. Même s'il avait tendance à se surestimer dans ce domaine là.
Ysuka ne semblait pas avoir envie de retourner au temple. C'était peut-être mieux ainsi. Puisqu'elle préfèrait l'air nocturne le jeune homme s'assit dans l'herbe fraîche et fît signe à sa cousine de s'asseoir à coté de lui en tapotant le sol.
De là où ils étaient, le ciel comme les paysages lointains étaient remarquables. On entrapercevait même les premières lumières de la ville. Plus que les immeubles et les routes lointaines qui scintillaient, c'était le ciel qu'Eiji voulait observer. Il finit par se coucher entièrement sur le dos. Cette nuit, tout les deux à terre à contempler ce qui les environnait lui rapellait vaguement quelque chose.
Il tourna son visage vers Ysuka et la regarda longuement. Eiji aurait voulu que le temps s'arrête et il n'y avait rien d'égoïste là-dedans puisque la situation restait compliqué pour lui. Mais elle l'était aussi pour Ysuka.

"Tu pense que l'on était de bons amis avant?"

Lui connaissait la réponse, mais Ysuka, qu'en pensait-elle? Il savait que cela ne servait à rien d'y revenir et pourtant il voulait savoir ce qui restait. Qu'est-ce qui restait à Ysuka de toutes ces années qu'elle avait perdu.


hj: Pff c'est ce que tu voulais j'en suis sûr XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeu-de-la-corbeille.actifforum.com/
Ys Yusaki
*°*Modo Ys*°*
*°*Modo Ys*°*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1509
Age : 27
Où te trouver? : Dans un appartement tout petit, en dehors de la résidence des Yusaki
Maudit? : le Lynx s'est comme envolé...
Loisirs : Ex-Batteuse de Black Masks
Humeur : Gentille, souriante, sympathique mais...totalement amnésiaque de toute une vie!

MessageSujet: Re: La nuit nous menace... [pv Ys]   Ven 22 Mai - 21:17

A chacun de ses gestes, Eiji évitait facilement la petite colère d'ysuka à travers ses poings.
Puis au final, cessant tout combat par cause d'un manque de respiration, Eiji finit par faire comprendre les raisons pour laquelles Ysuka ne pouvait pas être un appui pour Eiji, ce qui refroidissa très rapidement la demoiselle.
Puis, se couchant, le léopard fit signe à la Yusaki de s'assoir à ses côtés pour, à la suite, se coucher sur le sol et contempler le ciel.

Sentant l'herbe fraîche dans son dos, Ysuka fixa ce rideau étoilé, se perdant sans aucune pensée.
Mais cependant, elle ressentait un regard, au bout d'un certain moment, la fixé. Détournant son visage vers son cousin, elle le surprit et lui renda un sourire.
Alors que tout se passait plutôt bien, étant dans un endroit calme et frais, Eiji posa une question à laquelle on ne s'y attend pas forcement. Le sourire d'Ysuka disparu aussitôt, et celle-ci songea à ce qu'ils avaient pu être autrefois.

"Hum.... Je ne sais pas vraiment..."

Elle le fixait et cherchait à obtenir ds réponses. Qui avait été Eiji pour elle vraiment? Est-ce juste un cousin comme un autre? Un ami fidél et un confident? Un ennemi? Ou bien plus encore ? ...
Trop de questions sans aucun souvenir, Ysuka ne savait pas quoi répondre. Mais elle se rappella qu'Eiji, lui, était parfois victime de quelques fragments de son passé.

"Je pense que... on ne devait pas se connaitre assez bien... enfin j'en sais trop rien. Tu en penses quoi toi?"

hj: On se lance un pari? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiji Yusaki
*-*Admin Ji-kun *-*
*-*Admin Ji-kun *-*
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2110
Age : 28
Où te trouver? : Chez Alice!
Maudit? : Panthère noire
Loisirs : Réparer les bourdes d'Ehren! è_é
Humeur : Déterminé, MOUHA HA HA!!!

MessageSujet: Re: La nuit nous menace... [pv Ys]   Dim 14 Juin - 11:28

La réponse d'Ysuka le rassura quelque part. Ils ne devaient pas se connaître très bien, oui, ça devait être ça! Eiji s'étira dans l'herbe tel un félin. Ses yeux écarlates quittèrent sa cousine pour regarder ce ciel scintillant. Il mit un certain temps à répondre. S'il connaissait la réponse, il ne voyait pas l'intérêt de révéler la vérité à Ysuka. Quel sens à cela? Pour refaire les mêmes erreurs? Le mieux était qu'ils restent de bons amis. Il voulait l'aider en tant qu'ami, c'était le meilleur moyen de la protéger.

"Je suis sûr qu'on ne s'entendait pas! On devait se disputer tout le temps vu ton sale caractère."

Eiji éclata de rire. Il voulait la taquiner un peu. Alors qu'il s'étalait dans l'herbe sa main effleura une petite fleur violette. Le jeune homme l'arracha et se redressa pour se tenir assit devant Ysuka. Il plongea son regard dans le sien et un fin sourire se dessina sur son visage.

"On va faire un jeu pour savoir ce que je pensais de toi."

Il commença à arracher les pétales de la fleur une par une, avec un air assez concentré.
"Je t'aimais un peu, beaucoup, à la folie, pas du tout, un peu..."
Les pétales s'envolaient à chaque fois qu'il les détachaient, porté par un petit vent frais. Eiji trouvait ça plutôt amusant, il avait le don de se moquer de ce qui n'avait pas d'importance, mais sur le moment il faisait comme s'il était certain que la fleur leur révèlerait la vérité.

"...beaucoup..." Les pétales s'amenuisèrent petit à petit. "...à la folie..." Et bientôt arriva la dernière. "Pas du tout!"

Eiji releva son visage vers Ysuka en souriant. Il semblait impossible de savoir s'il prenait ce jeu au sérieux ou non. Le garçon laissa tomber la tige dans l'herbe et lâcha sur un ton amusé:

"Tu vois, je ne t'aimais pas du tout! Finalement c'est pas la peine de réfléchir sur ce qu'on était avant."

Il se recoucha dans l'herbe et poussa un long soupir. Eiji se demandait si tout se passait bien au pélerinage, si leurs cousins n'auraient pas de problèmes, notament Eris, Kutero et Alice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeu-de-la-corbeille.actifforum.com/
Ys Yusaki
*°*Modo Ys*°*
*°*Modo Ys*°*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1509
Age : 27
Où te trouver? : Dans un appartement tout petit, en dehors de la résidence des Yusaki
Maudit? : le Lynx s'est comme envolé...
Loisirs : Ex-Batteuse de Black Masks
Humeur : Gentille, souriante, sympathique mais...totalement amnésiaque de toute une vie!

MessageSujet: Re: La nuit nous menace... [pv Ys]   Ven 12 Mar - 22:46

Le sol devenait peu à peu rafraichissant, voire froid. Leciel était volait d'un rideau d'étoiles aussi sintillantes les unes que les autres. La lune était pleine, maitresse du ciel et de la nuit,ennemie du soleil.
Mais les paroles des deux jeunes Yusaki couvraient ce silence adoucisseur.

Enfin, ce calme et ces questions furent interrompu par les taquineries du jeune Eiji. Ysuka ne put s'empêchait de lui jettait un regard noir. Elle, qui, dans ses paroles précédentes, avait été sincéres, fut en quelque sorte frustée.

Restant allongée, ce fut Eiji qui se redressa, volant à la nature une petite fleur violette. Il commenca à arracher les pétales une à une, proposant un 'jeu'.
Le fixant et se redressant face à lui, Ysuka resta toute ouïe. Il compta sur les pétales pour révéler leur relation d'autrefois avant que la mémoire ne les emporte. C'était étrange à cet instant...

"Un peu", "beaucoup"... Les annonces d'Eiji semblait interminables. Ceci dit, Ysuka resta sans rien dire, mais quelque chose trottait dans sa tête. Comme si elle espérait tomber sur "à la folie"....

A cela, une légère rougeur vint s'intaller sur ses joues mais quelques secondes car aussitôt la réponse tomba et la vérité laissa tomber un silence.

"Pas du tout", ce fut le verdict. Ysuka resta alors distante, comme perdue dans ses pensées quelques peu brouillées. Bien sûr, comment aurait-il pu être que de simples amis sans vraiment s'apprécier puisqu'aujourd'hui même, il l'en est ainsi.
Mais, Ysuka avait ressentir quelque chose de beaucoup trop brusque pour elle.
Puis, un sourire se dessina sur son visage, et Ys cessa de garder un regard sur ces pétales qui flottaient, se suivant les unes derrières les autres,pour plonger ses yeux dans le ciel.

"Evidemment... Il n'y a rien de nouveau..."

Mais les paroles d'Eiji restérent assez pétrifiante, surtout qu'on ne savait jamais s'il était sincére ou pas.En tout cas, iil ne semblait pas touché, du tout.

"Mais c'est quand même débile de juger de notre ancienne relation sur un jeu aussi enfantin, voire stupide..."

Le hasard, c'était peut-être que le pur hasard... Enfin pour ne pas rester sur des ondes négatives et changer l'atmosphére actuel, Ysuka détourna son regard sur le chemin qui menait vers me pélerinage.

"Tu crois que la colère du Dieu ne risque pas d'éclater?"

Ysuka aurait pu ne pas se sentir coupable de quoique se soit puisqu'elle n'était pas maudite mais elle portait le nom d'Yusaki. Mais elle avait tout de même fait une promesse à ce Dieu et il ne fallait pas promettre si on n'est pas capable de tenir des promesses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiji Yusaki
*-*Admin Ji-kun *-*
*-*Admin Ji-kun *-*
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2110
Age : 28
Où te trouver? : Chez Alice!
Maudit? : Panthère noire
Loisirs : Réparer les bourdes d'Ehren! è_é
Humeur : Déterminé, MOUHA HA HA!!!

MessageSujet: Re: La nuit nous menace... [pv Ys]   Jeu 29 Avr - 15:01

Durant ce long moment où il arrachait les pétales de fleur, Eiji n'osa pas regarder sa cousine. Il aurait eu trop peur de lire quoi que se soit sur le visage d'Ysuka capable de le déboussoler. Il voulait rester inébranlable, garder ce visage indéci pour cacher les sentiments qui le déchiraient encore de l'intérieur.
Il ne remarqua donc rien lorsqu'elle se mit à rougir.

La dernière pétale avait parlé: Pas du tout!
Si Eiji n'accordait aucune importance au hasard et que dans ses souvenirs Ysuka n'en accordait pas plus que lui, il était tout de même particulièrement attentif à la réaction de la jeune femme. La réaction de cette dernière le blessa d'ailleur un peu.
Citation :
"Evidemment... Il n'y a rien de nouveau..."


C'était donc évident pour elle: Eiji n'avait jamais rien ressentit pour elle.
Elle ne pouvait pas savoir la vérité bien sûr, elle avait tout oublié. Sa mémoire n'avait rien garder du maudit de la panthère.
Eiji écouta attentivement la suite sans bouger. Il était bien là! Couché dans l'herbe fraiche, fixant le ciel étoilé. Bien qu'il était allongé, il voyait de sa position Ysuka qui était restée assise et regardait elle aussi le ciel.

"Ce n'est pas stupide si tu crois toi aussi que je ne t'aimais pas. Sa devient plutôt une coincidence."

Il avait employé le terme d'"aimer" plutôt qu'"apprécier". Mais Eiji savait que la jeune femme ne l'entendrait pas au sens auquel lui l'entendait. Il parlait d'amour, mais savait pertinament qu'elle parlait de simpathie. Malgré tout, il espérait que ça phrase perturberait ne serais-ce qu'un peu Ysuka.

Citation :
"Tu crois que la colère du Dieu ne risque pas d'éclater?"

Eiji se mit à rire. Pour une fois, ses préoccupations de malédiction et ses manigances contre Ehren ne l'intéressaient pas le moins du monde.

"Tu peux en être certaine, il finira par se mettre en colère à un moment ou à un autre!"

Il cessa de rire et regarda plus sérieusement Ysuka.

"Mais ne t'inquiète pas! Il ne s'énervera pas contre toi, et il ne te fera jamais rien."

Eiji n'était pas convaincue que la colère d'Ehren ne retombe jamais sur sa cousine, mais il était au moins sûr d'une chose: il serait toujours là pour empêcher le chef des maudits de faire quoi que se soit contre Ysuka.
Parler d'Ehren lui rappela son principal objectif! Il s'était juré de tout faire pour récupérer la mémoire, et ce pélerinage était son unique chance. Pourquoi avait-il fallut qu'il cède face à ses sentiments? Il avait déjà sacrifier Ysuka auparavant pour mener à bien son "combat" contre Ehren et pour retrouver sa mémoire. Mais tout cela n'avait servis à rien, il avait fait du mal à Ysuka et à lui-même en niant ses sentiments. Aujourd'hui il ne pouvait plus faire marche arrière, mais il ne pouvait pas non plus abandonner à nouveau sa cousine.
Il préférait rester là, avec elle...cette fois-ci, c'était son passé qu'il sacrifiait.
Eiji fronça les sourcils et arracha une petite fleur bleu qui semblait fâner dans l'herbe.

Toujours allongé, il tendit la main et prit Ysuka par l'épaule. Il l'attira vers lui et lui montra la fleur bleu pour qu'elle la prenne.

"A ton tour! Je veux savoir ce que toi tu pensais de moi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeu-de-la-corbeille.actifforum.com/
Ys Yusaki
*°*Modo Ys*°*
*°*Modo Ys*°*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1509
Age : 27
Où te trouver? : Dans un appartement tout petit, en dehors de la résidence des Yusaki
Maudit? : le Lynx s'est comme envolé...
Loisirs : Ex-Batteuse de Black Masks
Humeur : Gentille, souriante, sympathique mais...totalement amnésiaque de toute une vie!

MessageSujet: Re: La nuit nous menace... [pv Ys]   Dim 2 Mai - 20:39

Les relations entre Ysuka et Eiji, quels en étaient ils? Est-ce qu'ils existaient au moins? S'étaient ils rencontrés avant le drame des mémoires?
Pliant des genoux, Ysua s'installa aux côtés de son cousin, appuyant sa tête dans la paume de sa main, les yeux noyés dans les étoiles.
Bien sûr, elle entendit les paroles de son cousin et surtout sur ce 'je ne t'aimais pas'... Ysuka ne savait vraiment s'il l'avait fait exprés mais du moins, elle se retint de tout commentaire ou d'éprouver quelque chose. Pourquoi après tout devrait-elle être touché par ses paroles?

C'était une histoire à en devenir dingue.
Puis Eiji ria au nez du chef quand son sujet vint. Il se moquait bien de ce que pouvait être le coup fatal d'un Dieu. C'était très imprudent de sa part et Ysuka ne manqua pas de lui jetter un regard noir. C'était comme un gamin qui se pensait invulnérable mais qu'il fallait protéger à tout prix.
Puis, celui-ci ajouta autre chose au sujet d'Ehren, qu'elle n'aurait jamais rien. Et c'était surtout pour cacher que cette colére se retourner plus sur Eiji que sur elle. A cette pensée, Ysuka fut naturellement touchée par cette bravoure mais le détesta. Elle aussi, elle voulait protéger son cousin, et ce n'était certainement pas lui qui l'empêcherait.

"Faut pas coire ça, Ehren est un Dieu, et fait ce que bon lui semble..."

Puis, laissant retomber le silence, le rire du jeune homme mort, Ysuka fixa toujours ce ciel et un regard triste naquit. Elle pensait à tous ces maudits, pour qui elle ne connaissait absolument rien de cette légende. Elle les avaient oubliés, elle avait même oublié sa propre existence, sa propre vie, son passé, mais pourtant, il se pourrait qu'elle n'ait rien avoir avec les autres Yusaki et qu'au final elle ne les aurait jamais connu. Seul Ehren était maître de toutes ces clés et pouvait en donner les secrets. Si seulement on pouvait le découvrir...

"Eiji... ne crois tu pas qu'il serait mieux d'être amis avec Ehren, comme ça il pourrait nous dire nos pa..."

Tirée en avant, sentant une force et une chaleur s'être posées sur son corps, Ysuka se retrouva face à son cousin, les joues rouges, prise par la surprise.
Eiji lui donna une petite fleur bleue et lui imposa de faire ce qu'il avait fait auparavant.
L'observant, fâchée d'être utilisée de la sorte, Ysuka se redressa aussitôt, arrachant des mains d'Eiji cette fleur.

"Mais t'es vraiment cruel d'arracher cette pauvre petite fleur, et puis c'est null en plus!!!"

Assisse à se côtés, ses yeux rouges roulérent sur la fleur bleue, sa colére se calmant, et marmonna:

"A une condition... je cite dans ma tête..."

Et sans atendre la réponse à sa proposition, Ysuka commenca à arracher les pétales en se les disant en tête.

*Un peu...Beaucoup...Passionnement...*

Les pétales tombérent une à une, puis, vint la dernière.

*A la folie.....0.0*

Ne disant rien de suite, Ysuka mit un moment, braquée sur sa fleur sans pétales qu'elle laissa mourir au sol. Heureusement qu'elle se l'était cité en tête, elle aurait eu l'air ridicule. Alors, se tournant vers Eiji et lui adressant un grand sourire, Ysuka ne prit aucune fausse note.

"Comme toi!! C'est plus vraiment une coïncidence ^^"

Il en était hors de question de lui dire la vérité, il ne cesserait de l'enquiciner. Bien qu'elle ne le connaissait pas assez, il était facile de savoir qu'Eiji aimait bien jouer avec les gens. Cette fois, c'était Ysuka qui se laissa tomber en arrière,couchée sur le sol, bras croisés derrièere la tête.
En fait, cet air de tranquilité était surtout pour oublier et luter contre cette réponse qui l'effrayer quand même.

"Si ça se trouve... on ne se connaissait même pas ^^"

*Tssss....moi, être amoureuse d'Eiji??!! N'IMPORTE QUOI!!! ^^' ....snif...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiji Yusaki
*-*Admin Ji-kun *-*
*-*Admin Ji-kun *-*
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2110
Age : 28
Où te trouver? : Chez Alice!
Maudit? : Panthère noire
Loisirs : Réparer les bourdes d'Ehren! è_é
Humeur : Déterminé, MOUHA HA HA!!!

MessageSujet: Re: La nuit nous menace... [pv Ys]   Dim 2 Mai - 22:48

Eiji remarqua avec amusement que le sujet d'Ehren semblait perturber Ysuka. Cette dernière le fusilla du regard, et le jeune homme comprit que son insouciance ne rassurait pas vraiment sa cousine. Avait-elle peur du Dieu à ce point? Que pouvait-il leur faire de pire que l'effacement de mémoire? Eiji avait perdu beaucoup à cause d'Ehren et de la malédiction, et à l'heure actuel il était persuadé qu'Ehren ne pourrait lui faire pire.
Ysuka avait raison, le dieu faisait ce qu'il voulait certes. Mais Eiji n'avait jamais eu peur d'affronter Ehren, et ce n'était un secret pour personne que les deux cousins n'étaient pas en bon terme.
Eiji soupira avec un air légèrement amusé:

"Tu t'inquiète vraiment pour rien."

Le jeune homme cessa de sourire en voyant qu'Ysuka était vraiment préoccupée par le chef de famille, au point d'afficher une mine déconfite. Elle demanda s'il ne vallait pas mieux se rapprocher d'Ehren mais Eiji la coupa avant qu'elle ne termine sa phrase. Il était bien plus soucieux de sa relation avec Ysuka que de toutes ces histoires de malédiction et d'effacement de mémoire.
Eiji s'étonna de voir sa cousine rougir. Il aurait voulu qu'elle reste près de lui à tirer les pétales, mais la jeune femme lui arracha la fleur et se redressa aussitôt en disant qu'il était cruel.

*Que s'est romantique!* -_-"

Il hôcha la tête à la condition d'Ysuka, se disant qu'elle avait du caractère, bien plus qu'à son arrivée chez Eiji à sa sortie de l'hôpital. Mais Eiji garda un oeil sur les pétales bleu qui s'envolaient les une après les autres. Il les compta dans sa tête, une à une.

*Un peu... Beaucoup...Passionnemment...*

Lorsqu'arriva la dernière, il leva son regard rouge sur Ysuka et l'observa en attendant son verdict bien qu'il le connaissait déjà. Elle avait un grand sourire, mais Eiji n'arriva pas à savoir si c'était grâce à cette dernière pétale qui signifiait "à la folie".
Citation :
"Comme toi!! C'est plus vraiment une coïncidence ^^"
Le jeune homme haussa un sourcil, ne comprenant pas ce mensonge. Puis il se dit qu'il avait peut-être mal compté les pétales, ou bien qu'Ysuka n'avait pas commencé par "un peu" comme lui l'avait fait. Il baissa les yeux sur l'herbe, l'air pensif et ajouta doucement en cachant une certaine déception:

"Ah...c'est peut-être vrai alors..."

Ysuka émit l'hypothèse qu'ils ne se connaissaient peut-être même pas. Mais Eiji savait qu'il la connaissait, et il savait qu'il l'aimait. Il en était sûr! Bien qu'on lui avait effacé la mémoire, il restait des preuves matériels des moments qu'il avait passé avec Ysuka, et sa conversation avec Ryu avait confirmé ses doutes. Mais le jeune homme avait choisit de ne plus faire partie de la vie d'Ysuka d'une autre manière qu'en simple ami. Et bien qu'il se sentait tiraillé au fond de lui-même, l'insousciance de sa cousine lui permettait de nier ce qu'il savait et ce qu'il ressentait.

"Je n'en sais pas plus que toi."

Eiji se redressa subitement et pointa le ciel du doigt: "Regarde! Une étoile filante!!!"
On pouvait voir une traînée d'or déchirer le ciel noir. Le jeune homme fixait l'étoile, mais dans sa tête rien ne pouvait l'éloigner de la troublante idée qu'Ysuka et lui aient pu s'aimer alors qu'aujourd'hui ils n'étaient pas bien plus que des inconnus l'un pour l'autre. Le visage d'Eiji était fermé, légèrement pensif mais sans jamais que l'on puisse deviner à quel point il était troublé.

Il décida de clarifier les choses au sujet d'Ehren, afin de rassurer sa cousine, bien qu'il n'avait pas la tête à parler de ça.
"Je ne t'en voudrais pas si tu vas voir Ehren. Je sais bien que ce n'est pas un monstre et ne n'aurais pas dû m'énerver lorsqu'on est allé le voir...c'était stupide. Tu peux devenir son ami si tu en as envie. Mais moi je ne pourrais pas te suivre, je ne peux pas encore lui pardonner tout ce qu'il a fait."

Ysuka était peut-être la bonne personne, celle qui calmerait le dieu et permettrait une réconcilliation entre tout les maudits. Elle qui était extérieur à la malédiction, elle pourrait peut-être arranger les choses. Et Eiji serait là pour garder un oeil sur elle.

Le jeune homme se recoucha dans l'herbe et ferma les yeux. Il ne put s'empêcher de songer à la fleur bleu, à la possibilité qu'Yssuka lui ait mentit. Mais pourquoi? Pourquoi cacher la réponse d'un simple jeu de hasard qui ne pouvait remettre en cause tout ce qui aurait pu se passer entre eux? Est-ce que ça pouvait avoir plus d'importance aux yeux d'Ysuka qu'elle ne le laissait paraître?
Eiji demanda sur un ton plus sérieux qu'il ne le souhaitait:


"Sa t'embêterais qu'il y ait pu se passer quelque chose entre nous?..."

Il regrettait déjà d'avoir posé cette question. Il aurait voulu la posé plus doucement encore pour qu'Ysuka n'ai pu l'entendre, mais c'était trop tard. Il ferma les yeux en attendant ce qu'elle pourrait bien trouver à lui répondre.


hj: quel beau paté Very Happy mais c'est toi qui a commencé <.<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeu-de-la-corbeille.actifforum.com/
Ys Yusaki
*°*Modo Ys*°*
*°*Modo Ys*°*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1509
Age : 27
Où te trouver? : Dans un appartement tout petit, en dehors de la résidence des Yusaki
Maudit? : le Lynx s'est comme envolé...
Loisirs : Ex-Batteuse de Black Masks
Humeur : Gentille, souriante, sympathique mais...totalement amnésiaque de toute une vie!

MessageSujet: Re: La nuit nous menace... [pv Ys]   Mar 4 Mai - 21:58

Tandis que toutes les pétales bleues se laissaient mourir sous la lueur de la lune, les deux Yusaki s'étaient menés sur un sujet glissante. Quelles étaient leurs relations?
Lorsqu' Ysuka donna le verdict sur sa fleur, Eiji répodnti d'une manière briéve, et ne semblait ne pas montrer un grand intérêt, enfin c'est ce qui lui sembler.

"Pfff... tu t'en moques! Ca n'a servi vraiment à rien dans ce cas de me l'avoir fait faire! -_- "

Remontant ses genoux contre sa poitrine tenus par ses bras, Ysuka posa son menton sur ses genoux et fixa les pétales.
Le verdict à ce jeu était qu'Eiji avait obtenu 'pas du tout', tandis qu'elle, 'à la folie'... Fronçants des sourcils, Ysuka se devait d'oublier cette possibilité que ce jeu aurait pu révéler des choses vraies.
D'ailleurs, Eiji l'aida à oublier tous sentiments quand celui-ci vint à parler d'Ehren et de ses choix.

"... Dans ce cas j'irai le voir, mais je lui poserai les questions auquelles tu aimerai avoir des réponses.. comme tous les autres. Moi je sais que je ne suis qu'une Yusaki, et pas plus que cela, pas même une maudite, c'est même toi qui me l'a dis, mais je pense que si Ehren a agis dans ce sens c'est qu'il y avait une bonne raison..."

Cette histoire de dispute devant le pavillon du Dieu entre Eiji et Ysuka n'avait pas encore quitté son esprit. Certes, elle ne deviendrait jamais son ennemi, mais leurs relations étaient compliquées pour l'instant. Eiji est quelqu'un qui aime provoquer et Ysuka est une personne qui démarre au quart de tour.

"Tu ne crois pas qu'on a été tout simplement puni? Que cet effacement de mémoire, c'est de notre faute?!"

Ysuka avait fixé son cousin en proposant ces questions, des questions auquelles elle commmencaient de plus en plus à y croire. Peut-être étaient-ce tout simplement eux les fautifs, qu'ils récoltaient ce qu'ils avaient semé. Ils avaient du avoir fait énormement de peine à Ehren pour que celui-ci se charge de les punir avec un tel chatiment, s'oublier des uns, des autres.

Enfin, alors qu'elle avait oublié cette histoire de 'coeur', Eiji revint la dessus, mais d'une petite voix, comme s'il ne voulait pas la poser, de plus, il n'affrontait pas non plus le regard de sa cousine et préféra garder les yeux fermés.
Le rouge avait gagner ses joues, et Ysuka détourna aussitôt son regard de son cousin pour cacher son visage dans ses genoux. Un long moment pesa avant qu'elle puisse sortit un mot. C'était vraiment compliqué et Eiji ne fesait rien pour falicieter. Pourquoi insistait-il autant? Qu'est-ce qu'il voulait vraiment? Si c'était mettre mal à l'aise la demoiselle, c'était réussi. Déjà qu'avec son verdict du jeu, Ysuka était en quelque sorte troublée. Elle ne connaissait pas énormement Eiji, mais leur type de relation était simple. Pourtant elle y ressentait beaucoup d'affections pour son cousin.

Enfin, après un long soupir étouffant, Ysuka prononca enfin quelque chose, mais le visage toujours caché, après tout, son cousin en fesait de même.

"Je ne peux pas te dire Eiji... Je ne te connais pas assez... Mais..."

S'embrouillant dans ses réponses maladroites, Ysuka oublia presque le principal, ses propres sentiments. Pourtant la question d'Eiji était simple, mais il fallait énormement de courage et ne pas être naïve.

"Mais....je crois... que nan..."

Sa petite voix mourra sur ces dernières paroles, et Ysuka resta silencieuse, souhaitant qu'Eiji arrange la chose, qu'il ne pose pas des questions aussi perturbantes.

hj: Ton aide m'aura été précieuse XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiji Yusaki
*-*Admin Ji-kun *-*
*-*Admin Ji-kun *-*
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2110
Age : 28
Où te trouver? : Chez Alice!
Maudit? : Panthère noire
Loisirs : Réparer les bourdes d'Ehren! è_é
Humeur : Déterminé, MOUHA HA HA!!!

MessageSujet: Re: La nuit nous menace... [pv Ys]   Jeu 6 Mai - 13:20

Eiji s'était peut-être posé trop de questions. Il avait peut-être aussi trop attendu de la réaction d'Ysuka. En tout cas il ne lui venait même pas à l'esprit de lui expliquer que son manque d'enthousiasme venait de sa déception. Et puis ce n'était qu'un jeu qui en lui-même ne l'affectait pas le moins du monde, en revanche les réactions d'Ysuka pouvaient l'affecter plus qu'elle ne le croyait.
Eiji ne répondit rien. Il se trouvait trop maladroit pour répondre quelque chose de cohérent. Parler d'Ehren lui permit de récupérer un peu de lucidité. Au moins pour ce qui était des problèmes de famille il avait les idées plus ou moins clairs. Ysuka voulait allé voir le dieu et lui poser les questions que se posaient les maudits. Le jeune homme hésita car se servir de sa cousine pour avoir des réponses serait jouer avec le feu. Ehren était loin d'être stupide, et s'il venait à apprendre que Ysuka se faisait la porte-parole des maudits il retournerait forcément sa colère sur elle.
Aussi pourquoi Ehren confierait des informations à Ysuka? Des informations que les maudits eux-même n'ont pas le droit de connaître...


"Je ne veux pas te forcer. Vas le voir si tu le souhaite, apprend à le connaître. Et lorsque tu te sentira assez proche de lui, et si vraiment tu tiens toujours à aider les maudits, tu n'auras qu'à lui demander pourquoi on nous a effacé la mémoire."

Eiji dévisagea un moment sa cousine, se demandant si tout cela était une bonne idée. Ehren n'était tout de même pas un fou dangereux et si elle s'y prenait avec tact elle ne risquerait rien.

"...mais il ne faut pas que tu prenne de risque non plus."

Citation :
Moi je sais que je ne suis qu'une Yusaki, et pas plus que cela, pas même une maudite, c'est même toi qui me l'a dis

Eiji soupira et se demanda comment il avait pu sortir un truc pareil. Il se redressa pour se tenir assis face à Ysuka et la regarda avec les sourcils fronçé.

"Oublis ce que je t'ai dis, j'étais énervé. Ce n'est pas parce que tu n'es pas maudite que tu n'as pas ta place parmis nous. Et pour ce qu'il s'agit de l'effacement de mémoire, si c'est bien une punition, je pense qu'on a le droit de savoir de quoi nous avons été puni!"

Une punition? Est-ce que les maudits avaient fait quelque chose de très grave pour mériter l'effacement de mémoire? Et si c'était le cas qu'est-ce qui aurait pu entraînner de pareils conséquences? Ysuka était-elle lié à tout cela? Certainement...sinon elle n'aurait peut-être pas été invité au pèlerinage. Ils avaient quitté le temple depuis un petit moment déjà, et Ehren était peut-être entrain d'expliquer les raisons de ses actes.

Leur dernier sujet de conversation était encore plus délicat que tout les problèmes de la famille Yusaki réunis. Où en étaient-ils avec leur sentiment? Eiji savait ce qu'il avait à faire: n'être plus qu'un ami pour Ysuka et veiller sur elle. Pourtant c'était plus fort que lui, il semait le trouble dans la tête de sa cousine afin de voir s'il ne restait vraiment plus rien de leur relation passé.
Le silence fût tellement long et pesant que le jeune homme crût ne pas avoir été entendu...ce qui le rassura quelque part. Mais une réponse bien confuse perça la tranquilité de la nuit et elle s'acheva sur un timbre de voie très faible que le maudit eut due mal à entendre.
Il n'avait pas vraiment réfléchit à ce qu'aurait pu lui répondre Ysuka, c'est pour cela qu'il était étonné puis soulagé, et il finit par sourire.

"Vraiment?!!! Et pourquoi?"

Eiji cherchait du regard la jeune femme. Maintenant qu'il était rassuré, il voulait un peu taquiner Ysuka.


hj: je sais Smile on abrège le pic et on retourne au temple? Parce qu'Eiji est censé récupérer la mémoire pour la suite des évènements
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeu-de-la-corbeille.actifforum.com/
Ys Yusaki
*°*Modo Ys*°*
*°*Modo Ys*°*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1509
Age : 27
Où te trouver? : Dans un appartement tout petit, en dehors de la résidence des Yusaki
Maudit? : le Lynx s'est comme envolé...
Loisirs : Ex-Batteuse de Black Masks
Humeur : Gentille, souriante, sympathique mais...totalement amnésiaque de toute une vie!

MessageSujet: Re: La nuit nous menace... [pv Ys]   Dim 30 Mai - 16:35

hj: Ok ça marche Wink

Par dessus tout et auquel Ys n'y croyait plus vraiment, c'était que son cousin Eiji puisse lui accorder enfin le droit de voir Ehren et d'en devenir son amie. N'en discutant pas plus, elle souria, ravie que celui-ci accepte enfin cette idée. Après tout il n'y aurait qu'Ehren qui pourrait tout dévoiler sur cet effacement de mémoire.
Repliant ses jambes contre elle et entourant ces dernières de ses fins bras, Ysuka fixa le ciel bêtement, perdue dans ses pensées.

"Ne t'inquiétes pas, je ne suis plus une enfant..."

Alors que tout semblait être silencieux, ne ressentant plus que cette terre humide aprés de longues minutes, Eiji se positionna faceà sa cousine et la tira de ses rêveries.
Les yeux écarquillés, elle le regarda droit dans les yeux avant qu'il ne parte regagner sa place.

Effectivement chaque Yusaki avait ce droit de savoir pourquoi avait-il été puni de la sorte. Et puis, d'un murmure, Ysuka prononca quelque chose pour elle même, comme si le fait qu'Eiji ait pu la rassurer sur sa nature et sa présence parmis les Ysuaki, éveilla en elle un soupçon des plus fous.

"Et si j'avais été une maudite..."

L'idée était folle et sans raison, c'est pourquoi elle ne l'avait pas dis à haute voix pour que le jeune homme l'entend et la prenne pour une dingue.
Le silence s'était à nouveau écoulée de manière pesante. Malgré son faible ton de voix, sa réponse fut perçu par la fine ouïe d'Eiji. Et celui-ci s'empressa de poser une question encore plus embarassante comme s'il trouvait qu'il ne s'agissait que d'un jeu. Pourtant, quelques secondes auparavant, il semblait dérangé et curieux.

Les sourcils froncés et désespéré, Ysuka se leva pour frotter le derrière de sa robe.Sa voix était toute autre, beaucoup plus élevée.

"Tu te poses trop de questions!! Et des questions stupides qui n'aménent à aucun chemin!! Je n'ai pas à te répondre!"

Puis, lui fesant la moue, les joues légèrement rouges qu'elle cacha en détournant son regard vers le chemin du retour au pélerinage, Ysuka s'empêcha de rependre la parole pour que son cousin ne pose pas une autre question auquelle elle n'aurait pas voulu en dire plus sur ce qu'elle ressentait ou qu'elle n'en était pas sûre.

"Ils doivent nous attendre et on risque de râter quelque chose d'important qu'Ehren pourrait nous dire! C'eest plus important que ce passé!"

Sans attendre, Ysuka détourna des talons et fit quelques pas vers ce chemin, elle ne voulait pas entendre quelque chose de son cousin. C'était étrange d'agir ainsi. Elle ne voulait pas qu'il sache quelque chose comme un amour caché qu'une jeune fille cache dans son livre intime. Eiji était un être à part, possédant, ensorcelant, mais d'une manière auquelle Ysuka n'en avait aucune réponse et ce n'était pas avec lui qu'elle aurait eu le courage d'en parler.Déjà que par ce fait, cette histoire de pétales sur les sentiments l'avait perturbé, comme si celles-ci voulaient confirmer ce qu'elle ressentait.

Elle pouvait paraitre étrange mais on pouvait voir que ses petites mains ébouriffaient ses cheveux, comme pour se laver la tête mais c'était surtout une torture pour chasser ces questions et ces doutes sur des sentiments. D'alleurs elle n'attendit pas son cousin, marmonnant toute seule, aprés tout celui-ci était rapide, digne d'une panthére, et la rattraperait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La nuit nous menace... [pv Ys]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La nuit nous menace... [pv Ys]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pêche de nuit, nous avons eu chaud.
» la nuit des 3 vallées - 25.09.2010 - (28 eure)
» Secteurs de nuit : Finistère (29)
» Secteurs de nuit : Ain (01)
» Secteurs de nuit : Pas-de-Calais (62)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Double malédiction :: - La nature - :: - La campagne --
Sauter vers: