Double malédiction

°.°RPG tiré de Fruits Basket°.° La malédiction frappe toujours... - Les Yusaki: Maudits par 13 oiseaux et 13 fauves -
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Attend quelqu'un de très spécial

Aller en bas 
AuteurMessage
Eiji Yusaki
*-*Admin Ji-kun *-*
*-*Admin Ji-kun *-*
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2110
Age : 27
Où te trouver? : Chez Alice!
Maudit? : Panthère noire
Loisirs : Réparer les bourdes d'Ehren! è_é
Humeur : Déterminé, MOUHA HA HA!!!

MessageSujet: Attend quelqu'un de très spécial   Sam 25 Avr - 17:44

Un jeune homme était couché sur un banc en plein milieu de la rue. Il dormait paisiblement malgré le bruit des passants. Roulé en boule, ses habits étaient déchirés et ses cheveux de couleurs violets étaient en batailles. N'importe qui l'aurait pris pour un SDF.
On pouvait d'ailleurs entendre les exclamations de passants plus ou moins attristés par le spectacle:
"Oh le pauvre!" "Si jeune et déjà à la rue!" "Les temps sont durs!"

Combien de temps avait-il passé là? Impossible à savoir.
C'est soudainement que ses yeux fermés se plissèrent, ses narines se retroussèrent comme s'il avait flairer quelque chose.
Ses paupières se soulevèrent laissant apparaître le rouge écarlate de ses iris. Le garçon se releva lentement et s'étira tel un félin.
Il se mit debout en un bon et observa droit devant lui, là où se trouvait une gare d'où affluaient un grand nombre de personne.

*Il est arrivé.*

Eiji s'avança d'un pas tranquille vers la sortie de la gare, cherchant le fameux maudit du Ligre. Il avait entendu par hasard que ce cousin qui n'avait jamais vécu à la résidence arrivait aujourd'hui pour y rester quelque temps.
La panthère ne connaissait pratiquement rien sur lui, uniquement ce qui s'était raconté à la résidence... les fameux potins de la résidence souvent véhiculés par les gouvernantes.

Comme Eiji ignorait tout de son apparence et que son flaire ne lui suffirait pas à repérer son cousin dans la foule, il sortit un large carton avec écrit maladroitement en gros au feutre noir:

Citation :
I am searching
AQUIRRA

Le tenant à bout de bras et bien haut, le jeune homme attendit en espérant qu'il ne passerait pas inaperçut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeu-de-la-corbeille.actifforum.com/
Akira Yusaki
medium
medium
avatar

Féminin
Nombre de messages : 64
Age : 24
Maudit? : Ligre ~ Animal Batard entre le Lion et le Tigre - Plus grand et plus volumineux qu'un tigre...

MessageSujet: Re: Attend quelqu'un de très spécial   Dim 26 Avr - 15:53

    Cela faisait combien de temps qu'Akira n'avait pas mis les pieds au Japon ? Depuis trop longtemps dirons-nous, ou juste assez... Il avait quitté son pays natal à l'âge de 20 ans accompagné de sa tendre Miyako enceinte de leur enfant : Yukiko. Abandonnant ses souvenirs au Japon, laissant sa mère à Ise et quittant enfin la résidence Yusaki qui n'avait été rien d'autre qu'une prison où il s'était consacré à son entraînement et aux études. Une fois engagé dans les services secrets Japonais, il avait enfin pu rejoindre son meilleur ami,Alistair, en Angleterre... Pourquoi l'Angleterre ? Simplement par ce que le yakuza qui avait assassiné son père c'était enfui là-bas, c'était l'occasion d'avoir sa vengeance et aussi de fuir ces responsabilités... Yusaki...C'était peut être un grand nom, mais qui ne signifiait que peut de chose pour lui, seulement la mort de son père et les exigeances de son grand-père qu'il n'avait jamais respecté jusque-là : être proche du Dieu de la famille, faire honneur à la famille, être dans les hautes sphères de la famille...La famille, la famille, la famille...Il avait toujours eu ce mot là à la bouche et jamais il n'avait un tant soit peu d'égard envers son petit fils... C'était peut être pour cela qu'Akira était une personne qui cachait son coeur d'or sous un comportement inébranlable, frigide et froid : un manque d'amour évident... Mais ce n'était pas plus mal après tout, son attitude intouchable l'avait souvent aidé dans son métier, il pouvait tuer quelqu'un sans trembler... Il avait repensé à tout cela en prenant le train qui le reconduirait "chez lui ", il n'avait jamais considéré la résidence Yusaki comme son chez lui il ne connaissait même pas ses cousins ni même le dernier chef de famille d'ailleurs alors qu'il se devait être proche de lui et de le protéger, tel était le rôle de la branche de la famille d'où il descendait. Il avait eu le temps de réfléchir à tout cela, de retracer sa vie jusqu'ici dans l'avion qui l'avait fait quitter l'Angleterre pour arriver jusqu'à Kyoto où il s'était arrêté le temps d'une nuit dans le sanctuaire qui l'avait vu naître et dans le train qui le ramènerait à ses anciens fantômes pour honorer sa dernière promesse. Akira s'en était toujours voulut d'avoir emmener Miyako avec lui, s'il était parti seul le temps d'une année seulement pour accomplir sa vengeance elle serait peut être aujourd'hui dans la résidence à l'attendre patiemment avec sa Yukiko...Quel âge aurait-elle eut d'ailleurs ? 6 ans... Oui, 6 ans qu'il avait quitté le Japon avec Miyako... Et voila qu'il y revenait seul, sans elles, sans Alistair...Seul, pour tenir sa promesse, obéir une dernière fois à son grand-père si celui-ci l'exigeait... C'est ainsi qu'il revenait au sein de sa famille pour "succéder" à Shindara Yusaki et tenir son rôle au sein de cette grande famille... Hum.. Il en profiterai pour, peut être, rattraper le temps perdu...Connaître un peu sa famille, ses cousins et essayer non pas d'oublier , la longue cicatrice qui balafrait son dos ne lui permettrait jamais d'oublier le soir de sa mort, mais de retrouver la paix...

    Le train commençait à ralentir et l'agitation sorti doucement Akira de ses pensés, laissant le passé là où il devait être...Aujourd'hui il devait reprendre ses repère au sein de sa famille et préparer sa nouvelle vie. Quitter les services secrets avait été difficile, même s'il avait laissé sa carte "visite" si on avait encore besoin de lui. Ce serait une retraite anticipée... Mais, décidé à ne pas être inactif, il avait décidé de reprendre le dojo de son grand-père...Dire qu'il allait devenir ce qu'il avait toujours détesté, c'était le fruit de ses actes égoïste et insensés. Le grand, très grand Japonais se releva lentement, prenant sa valise d'une main et son très cher katana sur une épaule. Son cher Murasame de l'époque Edo qui ne le quittait jamais et qui lui avait sauvé la vie plus d'une fois. Fermant au passage son trois-quart noir qui dans la poche intérieur cachait son Berreta, on était jamais trop prudent dans son métier. Il laissa le wagon se vider, réfléchissant à ce qui allait se passer... Il fallait qu'il s'entretienne avec son grand-père, le chef de famille " Dieu des oiseau "... Dire qu'il avait encore une fois fait un pas de travers, lui le maudit du Ligre cet animal bâtard entre le tigre et le lion...Il était un fauve alors qu'il aurait au moins du être un oiseau... C'était bien la preuve que dans le fond, il n'avait pas sa place dans cette famille. Mais ce n'était pas le moment de songer à cela, il fallait qu'il trouve son..."Cousin" avait dit la domestique qu'il avait eu au téléphone, un maudit lui aussi et de sexe masculin pour éviter tout accident... Oui, il fallait éviter qu'il se transforme en un énorme animal de 300kg et de 3mètes de carrure... On pouvait dire que cela allait avec son physique de "montagne" tout en muscle et très grand... Il renoua sa longue écharpe de soie autour de son coup avant de poser enfin le pied sur le quai. Bon, il fallait maintenant trouver son cousin, cette idée de "cousin" lui paraissait étrange pour lui qui n'avait jamais eu aucun contact avec un membre de sa famille.Le grand Japonais, encore une anomalie, dépassait la foule d'au moins une tête ce qui lui permit de repérer cette magnifique pancarte où il était, enfin c'est ce qu'il supposait, inscrit son prénom... Que...? Akira était pourtant un prénom Japonais...Hum... Bon, aller il était temps de commencer une nouvelle vie... Il lui suffit de quelques enjambées pour arriver au niveau du jeune homme qui l'attendait, un jeune garçon au cheveux violet qui était plus petit que lui. Il l'observa un bref instant, affichant comme toujours son visage neutre et dénudé d'expression, avant de posa sa valise sur le sol et de lui tendre la main.

    - Akira Yusaki, enchanté...

    Oui, c'était un salut plein d'amour et de chaleur mais il ne fallait pas trop en demandé à ce grand homme maladroit en relations humaines... Donnez-lui un Desert Eagle il saura le démonter, le nettoyer, le charger et le remonter...Ou encore mieux, donnez lui un katana et il fera des merveilles avec lui...Mais mettez-le en face d'un inconnu, enfin de son "cousin" et ce sera un miracle s'il arrive à engager une conversation avec lui. Il faut savoir qu'Akira ne parle pas, qu'Akira ne rit pas, qu'Akira ne sourit pas...Mais sinon, il est très gentil quand il veut...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yoursong.frenchboard.com/forum.htm
Eiji Yusaki
*-*Admin Ji-kun *-*
*-*Admin Ji-kun *-*
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2110
Age : 27
Où te trouver? : Chez Alice!
Maudit? : Panthère noire
Loisirs : Réparer les bourdes d'Ehren! è_é
Humeur : Déterminé, MOUHA HA HA!!!

MessageSujet: Re: Attend quelqu'un de très spécial   Dim 26 Avr - 17:18

Un grand, très grand homme, bien plus imposant qu'Eiji s'avança vers lui. Avec une pareil carrure cela ne pouvait s'agir que du Ligre. Eiji l'avait d'ailleurs repéré à plusieurs mètres de là.
Akira avait aussi de long cheveux. Son allure était vraiment hors-norme, et cela n'épargnait pas sa grande beauté (XD). Le jeune maudit en restait étonné. Il n'aurait jamais cru avoir un pareil cousin dans le monde entier. Généralement les Yusaki, et surtout les maudits, avaient des apparences bien plus frêles, même pour les hommes. Ehren était très grand et très fin, Kutero avait lui aussi une silouette élancé, et il en était de même pour Eiji. En cherchant, seul Eris faisait execption à la règle avec son corps de femme fatale.
Le jeune homme put entendre les salutations harmonieuses d'Akira. Il n'y avait pas d'animosité ce qui lui fît plaisir. Car il s'attendait effectivement à ce que le Ligre soit plus agressif.
Eiji afficha un sourire.

"Bienvenu chez nous!" Il mit une tape amicale dans le dos d'Akira. En faite, étant donné sa taille, c'était plutôt une tape donné dans le bas du dos. Il ne laissa pas le temps à son cousin de répondre et enchaînna avec enthousiasme:

"Moi c'est Eiji, mais tu peux m'appeler Ji-kun ou Jiji-kun. Je suis maudit pas la panthère noire et j'adore la viande!"

Il replia son carton, content qu'il ait servis à quelque chose. Ses yeux rouges se levèrent à nouveau vers Akira, ce qui était déconcertant car Eiji n'avait pas l'habitude de les relever aussi haut pour s'adresser à quelqu'un.

"Tu viens de loin non? T'as fais un bon voyage?"

Eiji ne connaissait rien du passé du Ligre. Il trouvait d'ailleurs étrange qu'un maudit ait put partir aussi loin de la résidence avec l'accord d'Ehren (du moins s'il avait été d'accord). Un grand mystère planait autour de lui. Et il serais possible qu'une dispute soit à l'origine de son éloignement.
Eiji réfléchit et chercha dans sa mémoire tout ce qui avait causé dans le passé un éloignement possible entre un maudit et le Dieu. Il s'agissait presque toujours de dispute ou d'acte grave commis dans la résidence. Puis il ne put s'empêcher de penser à Kotori et à l'effacement de mémoire dont les raisons étaient toujours inconnus.

Eiji espérait en tout cas que les rapports entre Akira et Ehren ne seraient pas trop tendus. Mais il semblait que le Ligre "revenait" à la résidence, donc qu'il y avait déjà vécu. Il n'avait pas subit l'effacement de mémoire et ignorait beaucoup de chose des Yusaki. Des choses qu'Eiji connaissait sur le bout des doigts. Mais il aurait tout le temps de lui apprendre en chemin.

hj: affraid quel long message tu me fait peur Papa Akiki T_T Mais tu as raison, c'est très éclairant sauf pour le Murasame et le desert eagle que j'ai due aller chercher sur google XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeu-de-la-corbeille.actifforum.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Attend quelqu'un de très spécial   

Revenir en haut Aller en bas
 
Attend quelqu'un de très spécial
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche le nom du modèle d'un arc très spécial
» un boudineux très spécial..
» Sunn hobby, cadre très spécial (voir le texte)
» Il reste une part de cers, quelqu'un en veut ?
» Entier barbe superbe très typé, bonnes origines à vendre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Double malédiction :: - L'administration - :: - Poubelle --
Sauter vers: